Fréquence cérébrale et vibratoire, la grande confusion

Posted by

Il y a une grande confusion entre la fréquence cérébrale, fréquence vibratoire et ondes psychiques. A l’origine de cette confusion l’ignorance, mais aussi l’influence de la pensée matérialiste et cartésienne qui veut que l’esprit soit une émanation du cerveau !

Nous allons démêler tous cela dans cet article

Pour commencer nos devons nous souvenir des 3 corps qui nous composent lorsque nous sommes nidés (incarnés) dans la matière et ses formes.

Nous avons d’abord le corps psionique qui est composé de couche mémoire (corpus énergéticus) et d’une structure cristalline au centre servant de portail entre nous et la Source de vie (corpus universus). D’ailleurs la méditation de cristal dont le but est de plongé à la source de nous-mêmes pour se reconnecter à notre véritable nature fait directement référence à cette structure cristalline.

Ce corps psionique que l’on appelle également l’âme dans les religions et spiritualités produit des ondes électromagnétiques structurées en unité traditionnellement appelée « les pensées ». Ce sont ces ondes psioniques que l’on appelle aussi les ondes psychiques qui sont utilisés dans la télépathie et autres capacités psi.  Ainsi ce qui communique ne sont pas des ondes cérébrales, mais des ondes psioniques.

Ensuite nous avons un corps biologique qui est le corps humain servant de réceptacle de vie pour la nidation/incarnation du corps psionique. Là ou l’on retrouve dans la cavité crânienne du corps le cerveau qui lui émet des ondes cérébrales oscillant sur 5 principales fréquences cérébrales : Gamma, Beta, Alpha, Thêta et Delta.

Enfin, nous avons le corps bio-photonique émet et structuré a partir des bio-photons émient par les cellules du corps biologique. Ils forment des filaments assurant la cohésion entre le corps biologique et le corps psionique. Mais il assure aussi le maintient les paramètres des fonctions vitales du corps biologique.

Par exemple lors d’une sortie astrale, c’est le corps bio-photonique qui prend le relais et permet à notre corps biologiques de continuer à fonctionner correctement sans notre présence. C’est seulement lorsque son autonomie arrivé à terme, que le corps psionique est rappelé dans le corps biologique via le cordon énergétique (fil d’argent).

A partir de là, les choses deviennent simple à comprendre :

► La fréquence vibratoire est la longueur d’onde sur laquelle oscille le corps psionique. Elle peut monter ou descendre selon les états émotionnels  du MOI. Mais nous place aussi en syntonie et résonance avec toutes choses dans l’univers oscillant sur cette même fréquence.

► La fréquence cérébrale est la longueur d’onde du cerveau, donc le corps biologique et non du corps bio-photonique. Cette fréquence crée l’environnement mental propice aux activités psychiques.

Une fréquence vibratoire haute et une fréquence cérébrale basse

Pour pouvoir être en capacité de manifester et utiliser nos pouvoirs psi, il est nécessaire d’avoir une fréquence vibratoire haute et une fréquence cérébrale basse. Pourquoi ?

La fréquence vibratoire haute monte le niveau d’énergie du corps psionique. Plus le corps psionique à d’énergie, plus il a de puissance. Plus il a de puissance, plus ses capacités psi seront de meilleures qualités. Plus ses capacités psi seront de meilleures qualités, plus elles seront fonctionnelles et efficaces.

Exemple #1 avec la clairvoyance : une haute fréquence du corps psionique permet de percevoir clairement les choses. Par analogie, c’est comme pour l’éclairage d’une pièce, plus vous mettez de lumière, plus vous y voyez claire !

Exemple #2 avec la télépathie : une haute fréquence du corps psionique permet d’avoir toute la force mentale nécessaire pour créer des messages télépathiques qui se feront clairement voir ou entendre (clairaudience) par votre percipient.

Exemple #3 avec la télékinésie : une haute fréquence du corps psionique permet d’avoir toute la puissance énergétique nécessaire pour déplacer les objets par l’attention et l’intention.

La fréquence cérébrale basse (onde thêta) permet de faire aligner la conscience incarnée avec le corpus universus du corps psionique. Cet alignement est comme une passerelle donnant l’accès a la structure cristalline au plus profond de nous-mêmes. Or c’est à travers cette même structure que nos capacités psi, notamment de télépathie et de clairvoyance se manifestent.

Maintenant si vous êtes sur une fréquence cérébrale haute (onde gamma), la manifestation de vos capacités psi devient impossible, car il n’y a plus cet alignement nécessaire à la communication intrapsychique entre votre MOI inférieur (conscience de ce que nous êtes ici et maintenant dans cette incarnation) et la structure cristalline servant de poste émetteur/récepteur.

Souvenez-vous ainsi qu’en télépathie  (par exemple) ce n’est pas le cerveau (corps biologique) qui émet ou reçoit, mais la structure cristalline du corps psionique. Le cerveau n’est qu’un encodeur/décodeur du message télépathique agissant sur le plan somatique et rien d’autre.  

3 comments

  1. Bonsoir,
    Pour augmenter la fréquence du corps psionnique, il faut entretenir des émotions spécifiques, ou de faire un travail sur soi ?

    1. Bonsoir,

      Il s’agit de faire un travail en profondeur sur soi, estime de soi, confiance en soi, libération de ses névroses (qui agissent comme des inhibiteurs sur la fréquence vibratoire), être en alignement avec sa nature.

      Il à déjà été observé plusieurs fois que la fréquence vibratoire monte naturellement et que nos pouvoirs psi se réveillent seulement qu’après avoir régler nos problèmes avec nous-mêmes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × trois =