La clairaudience

Posted by

Qu’est-ce que la clairaudience?

Pour comprendre ce qu’est la clairaudience, il faut d’abord distinguer l’audience de la clairaudience. L’audience est la perception indirecte d’ondes sonores par la conscience. Attention cependant à ne pas confondre avec l’autre définition que l’on donne à l’audience et qui est une assemblée de personne exposée à un média ou participant à une séance X ou Y. Maintenant à l’inverse,  la clairaudience est la perception directe d’ondes sonores par la conscience. Il s’agit ici de 2 degrés différent de perception des sons par la conscience.

Dans l’audience, la perception sonore se fait par l’intermédiaire de l’oreille qui sert de capteur puis est transmis au cerveau qui sert de système de traitement avant de le renvoyer à la conscience. Elle est donc indirecte. C’est une perception dite “organique”, “biologique” est que l’on appelle communément l’audition. Chez cette dernière, nous avons le schéma suivant:

schema audience

Dans la clairaudience, la perception sonore se fait sans intermédiaire. Directement par la conscience. Comme il n’y a pas d’organe intermédiaire (oreille et cerveau) à l’instar de l’audience, la conscience peut percevoir plus clairement les sons qu’elle capte. Autrement dit, sa perception des sons est plus « claire ». D’où le terme de « clair-audience». Nous avons alors le schéma suivant:

schema-clairaudience

Manifestation de la clairaudience

La clairaudience se manifeste lorsque le terrain à sa perception par votre conscience est favorable. Ce terrain se caractérise par:

  • un état de profonde relaxation de votre corps
  • un état de conscience modifié (méditation, transe hypnotique, proche d’une sortie hors du corps, etc)
  • Un état d’ouverture de la conscience sur l’extérieure (ne pas être centré sur soi ni ses pensées)
  • Un environnement calme et non bruyant

A partir de là, on peut utiliser le protocole shandarien suivant pour obtenir une clairaudience:

  1. Faire une relaxation organique
  2. Modifier son état de conscience (Descendre en ondes Thêta et non en ondes Alpha)
  3. Arrêter de pensée (du moins consciemment et volontairement)
  4. Focaliser son attention sur l’environnement autour de soi
  5. Laisser les manifestations sonores venir à soi

Utilisation de la clairaudience

Dans la pensée shandarienne, on définit 2 grands axes d’utilisation de la clairaudience:

Axe #1: L’acquisition et le traitement d’information sonore  afin de pouvoir situer et diriger la conscience sur un autre plan de réalité. Autrement dit, on utilise les sons perçus par notre conscience pour nous orienter dans le champ d’une autre réalité. Cependant, cette orientation ne nécessite pas forcement un déplacement de la conscience. Dans cette optique, on peut parfaitement rester dans notre enveloppe charnelle , sans faire de projection astrale pour diriger notre conscience sur un autre plan de réalité.

Axe #2: La communication entre la conscience et un autre plan de réalité et ses acteurs. C’est-à-dire communiquer par onde sonore avec des plans de réalité qui constituent des mondes à part entière dans la psychosphère (1). Ou bien encore avec des entités présentes sur ces mêmes plans de réalité. Dans ce cas bien précis, on parle alors de trans-communication.

Comment différencier une audience d’une clairaudience ?

Tout dépend de la perception que vous avez de la source d’émission sonore:

► Si vous avez conscience que la source d’émission de ce que vous entendez se situe à l’intérieur de l’oreille, il s’agit d’une clairaudience.

► Si vous avez conscience que la source d’émission de ce que vous entendez se situe à l’extérieur de l’oreille, il s’agit d’une audience.

Cependant, il y a un piège à connaitre. C’est celui de confondre la source d’émission des sons que l’on entend dans son ou ses oreilles. Dans ce sens, il n’est pas rare qu’on confondent des sons produits par notre propre conscience (origine psycho-endogènique) avec ceux  produit par un autre plan de réalité et ses acteurs (origine psycho-exogénique). En bref, on croit entendre des voix devant d’ailleurs, extérieur à nous-mêmes, alors qu’en réalité, ce sont nos propres voix intérieures, inconscientes que l’on entend.

(1) Psychosphère: terme shandarien utilisé pour définir l’ensemble des dimensions ainsi que des plans de réalité existantes dans l’intégralité de l’univers. L’au-delà y compris. On parle ici de psycho-sphère, car le psychisme collectif  est à la base de la création et structuration de ces mondes et réalités constituant une “sphère”.

Source: les enseignements shandariens

Enregistrer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *