Les 4 sujets d’influence des capacités et pouvoirs psi

Posted by

L’esprit et ses pouvoirs permettent d’influencer 4 choses qui sont l’énergie psi, les personnes, les entités de l’astral et les égrégores.

L’énergie psi

Pour comprendre de quoi on parle, il faut partir de l’énergie de vie qui est en soi et autour de soi. Lorsque cette même énergie est produite ou manipuler par le pouvoir de l’intention et dirigé par l’attention, elle devient de l’énergie psi.

Cette énergie psi peut être utilisée pour l’acquisition d’information (clairvoyance, vision à distance, psychométrie, etc). Mais également sur les objets (psychokinésie) et les événements (On entre ici dans le domaine de l’occultisme et de la haute magie)

Les personnes

L’esprit peut influencer les personnes, leurs pensées, leurs émotions, leurs perceptions et mêmes leurs volontés. On parle alors de télépsychie. Mais attention à ne pas confondre télépsychie et télépathie. Car même si les bases sont identiques, il s’agit de 2 applications différences.

Dans la télépathie, on communique de l’information allant dans les 2 sens (émetteur/percipient). Rappelant que dans la pratique télépathique la position d’émetteur et de percipient sont interchangeable. Un coup vous êtes l’émetteur qui transmet ses pensées et le coup suivant, vous devenez le percipient pour capter les pensées de la personne en face de vous.

Dans la télépsychie, on ne communique pas de l’information, mais des ordres. Et c’est à sens unique. Autrement dit si c’est vous le télépsychiste, la communication partira de vous jusqu’à votre sujet. Mais jamais dans le sens inverse.

Toutefois, il est tout aussi possible de mixer télépathie et télépsychie ensemble. Par exemple la personne capte les pensées, désirs et intentions de son percipient par télépathie, puis en retour donne ses ordres par télépsychie.

Enfin, il faut savoir que la télépsychie est à la base un outil de défense psychique non-violente. Par exemple, un type vient vous agressez ou vous violer (ne jamais dire jamais, tout peut arriver), vous prenez le contrôle de sa volonté et de ses pensées. Du coup il s’arrête net et reste planter là, debout, le regard ailleurs sans plus aucune intention ni pensée de vous attaquer. Et là, c’est fini, il ne peut plus vous faire de mal. Votre agresseur est devenu un petit agneau sans défense.

Les entités de l’astral

Face à certaines entités, soit c’est elles qui vous influence dans 97% des cas et cela bien souvent à votre insu. Soit c’est vous qui les influencer pour les 3% restant. Par contre pour pouvoir les influencer, vous aurez intérêt à avoir une puissance mentale surpuissante pour prendre l’ascendance sur ces dernières. Sinon, vous vous ferez avoir  à ce petit jeu de pouvoir. L’influence d’entité de l’astral utilise également l’instrument psychique de la télépsychie. Et oui, la télépsychie ne se limite pas qu’à l’influence des êtres incarnés ! Elle permet également l’influence d’autres entités…

Il est tout aussi possible de passer des pactes avec certaines entités. Toutefois cela est fortement déconseillé et carrément interdit pour les Shandariens. Car passer un pacte avec des entités de l’astral est une source d’emmerde et d’embrouille pas possible! On voit même des personnes devenir esclave voir servir de vaches à lait de kesh ou d’énergie sexuelle pour les parasites de l’astral. Au final, vous serez toujours perdant avec les pactes passés avec des entités.

Les égrégores

L’esprit permet aussi de se connecter aux égrégores pour ensuite utiliser les ressources de ces derniers dans divers buts. Qu’ils soient constructifs ou destructifs. Cela fonctionne dans les 2 sens. Leurs connexions et utilisations est ainsi utilisé à travers des rituels codifiés. On est alors ici dans les pratiques de l’occultisme et de la haute magie.

Cependant ces pratiques psi, (car malgré l’implication de rituels cela reste de la pratique psi n’en déplaise à certains) peut s’avérer extrêmement dangereuse. Notamment avec les chocs en retour. Souvenez-vous ainsi que dans le cosmos, tout se paye d’une façon ou d’une autre.

Enfin, il faut savoir que même si vous vous protégez contre les chocs en retour, ces protections ne sont que temporaires. Ce qui veut dire que tôt ou tard, leurs puissances et effets s’affaiblissent et finissent par disparaitre. Du coup vous vous retrouvez sans protection et là vous vous en prenez plein la gueule (accident, agression physique, maladie, perte financière, décès, etc.). D’où l’intérêt de ne pas utiliser les égrégores pour faire tout et n’importe quoi. Car vous payerez toujours la note à la fin.

Sources: les enseignements shandariens

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × cinq =