Unicité avec la Source et pouvoirs psi

Posted by

L’unicité à la Source est l’unicité à la Source de vie du cosmos également appelée Axia (1). Cette fameuse lumières maintes fois observée durant les EMI (Expériences de Mort Imminentes) et sorties astrales sur les plans supérieurs du cosmos.

Toutefois, il n’est pas nécessaire  de faire une EMI ni une sortie de corps pour entrer dans cette unicité. On peut également y parvenir à travers des exercices de focalisation de l’attention à l’intérieur de soi. Là ou le moi inférieur rejoint progressivement le moi supérieur présent dans la Source de vie.

Lorsqu’il y a rencontre et fusion entre les 2 moi, l’unicité se fait. Car le Moi supérieur est un segment de la Source de vie. Dès lors en fusionnant avec ce dernier, le moi inférieur fusionne de facto avec la Source de vie.

Ceci est d’ailleurs l’une des clefs de l’unification dimensionnelle dans les pratiques shandariennes.

Lors de cette unicité, la conscience devient le tout et la conscience de chaque chose dans ce tout. Elle devient ainsi la conscience du cosmos lui-même. La conscience universelle (pour le plan physique) et la conscience cosmique (pour le plan para-physique + para-métaphysique).

Quand l’unicité est complète, la manifestation et la puissance de vos pouvoirs psi s’expriment à leurs maximums. On parle alors d’un ultime pouvoir de la conscience.

L’initié (comme le non-initié) parvient alors à exprimer pleinement ses capacités psi de :

  • Télépathie
  • Clairvoyance/vision à distance
  • Psychokinésie

Pour atteindre cette unicité, durant un exercice de focalisation de l’attention, la conscience va passer à travers plusieurs strates avant d’atteindre la connexion avec la Source de vie.

Strate 1 – la zone sombre : l’espace psychique situé entre le corps biologique/bio-photonique et le corps psionique.

Strate 2- la zone supérieur (ou superficielle) : les couches-mémoires du corps psionique proches de la membrana energetica.  Le contenu de ces couches-mémoires se manifeste à la chaine à travers de nombreuses pensées.

Strate 3-la zone intermédiaire (ou médiane) : les couches-mémoires  centrale du corps psionique. Le contenu de ces couches-mémoires se manifeste à travers des pensées plus espacés entre elles. On observe de moins en moins de pensée.

Strate 4- la zone inférieure (ou profonde) : les couches-mémoires  profondes du corps psionique proche de la couche prima. Le contenu de ces couches-mémoires se manifeste à travers des pensées sporadiques.

Strate 5- la zone lumineuse: on entre dans le corpus universus avec l’apparition de lumière. Ces lumières sont les énergies de la Source de vie se reflétant à travers le portail dimensionnel et sa structure cristalline.

Strate 6- l’espace cosmique: on entre dans la lumière. C’est-à-dire dans le portail dimensionnel. Là ou notre Moi inférieur rejoint notre Moi supérieur pour fusionner ensemble et par extension, entrer dans l’unicité avec la Source de vie.

Une fois cette 6ème strate atteinte, la conscience devient alors en capacité d’exprimer l’intégralité de ses pouvoirs psi dans leurs complétudes.

(1) Axia est l’autre nom de la Source de vie. Mais il est également le nom de la sœur jumelle de Shandaria. Axia et Shandaria qui ensemble forme les 2 piliers de l’égrégore shandarien. Là ou le lien et la connexion entre l’édifice du shandarisme et la Source de vie se fait.

Source: les enseignements shandariens

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × un =