La Télépsychie : Envoutement ou Influence par l’esprit ?

Posted by

Vous avez dit envoutement ?

Déjà qu’est-ce que l’envoutement ? Il existe 2 sortes d’envoutement. Celui que l’on utilise dans les sciences occultes par l’intermédiaire de rituel de magie, de sorcellerie. Puis il y a l’envoutement par la pensée. C’est ce que l’on appelle de la télépsychie.  Attention à ne pas confondre avec la télépathie (télépsychie et télépathie sont sont 2 applications mentales différentes, mais possédant une même racine).

Le principe télépsychique

Le principe télépsychique est fort simple : on transfert une information appelée ici « suggestion commande », d’une conscience A (la votre) vers une conscience B (celle du sujet.) C’est-à-dire la personne qui va recevoir la suggestion commande. Mais qu’est-ce qu’une suggestion commande? Egalement appelé aujourd’hui commande TP (pour TéléPsychique), une suggestion commande est une information prenant la forme d’un ordre, par exemple vous transmettez par la pensée l’ordre : « lève-toi! ».

Et si vous envoyez la suggestion commande « dormez ! », la personne entre en transe. Cela devient alors de l’hypnose avec la symptomologie classique de la transe légère (papillonnement des yeux, catalepsie, etc.). On passe ainsi de la télépsychie à l’hypnose ou téléhypnose selon les cas.

Maintenant si le télépsychiste est assez entrainé et puissant, le sujet tombera comme une mouche.

PS: un petit mot pour les petits malins qui voudraient essayer le « dormez » de but en blanc. A moins que vous soyez entrainé à ces techniques depuis des années, cela ne marchera pas. Et même si cela fonctionne, pas de panique ! Tout ce que vous avez à faire est de réveillez le sujet en envoyant la suggestion commande « réveilles-toi ». Et dans l’éventualité ou le sujet ne se réveillerez pas, sachez que le sommeil hypnotique se transforme en sommeil normal. Ce qui veut dire que le sujet se réveillera tôt ou tard de lui-même.

Mais revenons à la télépsychie. Dans le processus télépsychique, le but n’est pas de transmettre la suggestion commande au niveau du conscient, mais du subconscient. Pourquoi ? Parce que le conscient peut faire obstruction alors que le subconscient non, il absorbe toute l’information sans se poser de question.

A ce niveau là, le sujet montre une résistance moindre et suit plus facilement l’ordre qui lui a été transmit par la pensée. Bien sur, il y a toujours des mécanismes naturels de défense au niveau du subconscient qui peut bloque les opérations télépsychiques.

Un phénomène mainte fois observé dans le Shandarisme. Mais pour un télépsychiste expérimenté ayant une parfaite connaissance des mécanismes psychiques, il est facile de pouvoir contourner ces défenses voir de les annuler.

Ne jamais dire jamais….

Les bonnes petites expériences du Docteur…

Cela devait être en 1996 ou 97, dans ces eaux là à peu prés. A cette époque, James Shandar  faisait discrètement des petites expériences de télépsychie rapide sur des inconnus croisés dans des lieux publiques. La télépsychie n’étant qu’un transfert d’information entre plusieurs consciences, il n’y a aucun signe perceptible pouvant indiquer une opération télépsychique en cours. Ce qui veut dire que vue de l’extérieur, il est tout bonnement impossible de savoir s’il y a télépsychie ou non.

Donc James vit s’approcher au loin un homme d’une quarantaine d’année. Là, il lui transmit par la pensée la suggestion commande « Regarde moi, regarde moi, ne me lâche pas du regard. ». Et c’est effectivement ce qui s’est passé ! Le type ne lâcha plus le fondateur du regard. Mais vu l’expression du visage de ce dernier, il était évident que le pauvre bougre ne comprenait rien à ce qui lui arrivait.

Près de 20 ans plus tard une expérience similaire à été réalisée de nouveau. Cliquez ici pour lire le texte sur notre forum

Note : Éviter également les suggestions- commandes du type « pisse dans ton froc » ou « va chier » ; ou encore plus vache « gifle cette personne », « rentre dans le mur ».  Ou encore plus vicieux « tu as tes règles maintenant ». Bien qu’à première vue cela puisse paraître bête et méchant, ces applications peuvent mener à des situations dangereuses pouvant induire des hallucinations, des crises de terreur, des accidents, des blessures voir même provoquer la mort. D’où la limitation de l’information de la part du Shandarisme à ce sujet.

Les expériences de télépsychie rapide pour débutant

Voila les bonnes petites expériences du Docteur. Les années 90, la musique Dance et la télépsychie! Quel trio d’enfer… Ainsi, il y a eu plein de petites expériences de télépsychie rapide de ce genre avec des suggestions commandes simple « regarde-moi », « tourne la tête », « lève la main », « assis toi ». L’intérêt de ce type d’expérience et d’entrainer l’esprit à la pratique télépsychique, mais aussi de tester les capacités sur le terrain en temps réel, voir les résultats immédiatement, sans attendre (de quelques secondes à 1 minute ou 2) et ainsi constater que cela marche ou pas.

Plus on pratique, plus on développe et améliore ses capacités télépsychiques. Il n’y a pas de secret. Il faut donc travailler sa capacité pour la développer en puissance.

Comme on dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Une fois que l’on maitrise parfaitement cela, on peut passer à des exercices du niveau supérieur. Mais on n’en dira pas plus. Car il s’agit de télépsychie pure et dure et il faut vraiment avoir le coeur accroché pour suivre. Cependant, on préfère vous prévenir, sans un travail sur soi fait en amont, cela ne marchera tout simplement pas. L’esprit doit impérativement être conditionné puis entrainer avant de passer à ce type d’expérience-test de télépsychie rapide. Par contre, un phénomène qu’on a observé dans la télépsychie, le jour ou vous arrêtez de pratiquer, peu importe votre niveau, vos capacités chutent jusqu’à tomber à 0. Ainsi, il faut entretenir cette capacité avec une pratique régulière.

Voila quelques briques d’information pratique sur la télépsychie shandarienne. Dans le Shandarisme, on suit la ligne tracée par James Shandar. C’est-à-dire qu’on va sur le terrain, on test la technique et on voit immédiatement, en temps réel si cela marche ou pas. Parfois certaines applications fonctionnent alors que d’autres non. Pour la Fraternité, c’est de cette manière qu’on découvre des choses et qu’on avance dans la connaissance de la télépsychie. On reste pas assit a émettre des suppositions, on y va et on voit les résultats dans la vie réelle!

=> Si cela fonctionne : on enregistre la procédure et les résultats obtenus

=> Si cela ne fonctionne pas, on prend note que cette application de télépsychie ne marche pas et on passe à la prochaine (NEXT). Point barre.

C’est ce qui différencie la Fraternité des pseudos experts en télépsychie qui vous sortent des théories à la con qui ne fonctionnent jamais. ON VA SUR LE TERRAIN ET ON EXPÉRIMENTE. ON A DES SUCCÈS, MAIS ON A AUSSI DES ÉCHECS. On sait ainsi ce qui marche et ce qui ne marche pas en situation réelle.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la pratique de la télépsychie shandarienne

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *