Projection astrale durant les rêves

Posted by

Oui, nous sortons tous et toutes  de notre corps durant notre sommeil. Plus précisément, au moment des rêves. Dans ce sens, on peut même dire que les rêves que nous faisons tous la nuit sont une composante essentielle de la matière et du monde de l’astral.

Mais pour mieux le comprendre, nous devons d’abord définir les différentes étapes du sommeil.

Le sommeil est un temps cyclique se décomposant en 4 grands stades qui sont:

Le Stade I : L’endormissement. Durant ce premier stade, la respiration ralenti, les muscles se relâchent et la conscience commence à se modifier. Ce premier stade comprend 2 sous-stades qui sont :

  • Stade IA : la somnolence
  • Stade IB : l’assoupissement

Le Stade II : Le sommeil lent (léger). Durant ce second stade, la fréquence respiratoire et cardiaque est bien diminuée. La température du corps diminue aussi progressivement.  Enfin, le dormeur répond encore aux stimulations extérieures tout en restant endormi.

Le Stade III : le sommeil lent (profond). Durant ce troisième stade, l’activité cérébrale devient faible, la fréquence respiratoire et cardiaque est basse. Enfin, le dormeur ne répond plus aux stimulations extérieures. Toutes les conditions physiologiques nécessaires à la restauration du corps étant réunies, ce dernier entame alors sa phase de régénération.

Le Stade IV : le sommeil paradoxal. Durant ce quatrième et dernier stade, le corps d’énergie ainsi que sa conscient sortent du corps biologique. Là ou commence le rêve, mais aussi la répercussion des mouvements du corps d’énergie sur le corps biologique par l’intermédiaire d’un processus d’intrication quantique.

Ces 4 stades se répètent toutes les 90 minutes formant un cycle, « le cycle du sommeil ». Le passage d’un cycle à un autre est appelé « sommeil intermédiaire ». Etat physiologique dans lequel se produisent des micro-réveils ouvrant un nouveau cycle de sommeil ou un réveil complet. Il existe en moyenne de 4 à 6 cycles de sommeil selon les individus.

Le rêve

Qu’est-ce que le rêve concrètement? C’est juste une imagerie mentale que nous projetons durant la phase paradoxale du sommeil. Lorsque nous sommes conscient que nous rêvons, donc un rêve lucide, cette imagerie mentale devient de la visualisation. Quelle différence?

► L’imagerie mentale est une synthétisation d’onde de lumière générant un hologramme mentale produit de manière inconsciente. Ce qui nous ramène aux rêves classiques, puisque d’ordinaire, nous sommes bien souvent à l’état d’inconscience lorsque nous rêvons.

► La visualisation est une synthétisation d’onde de lumière générant un hologramme mentale produit de manière consciente. Ce qui nous fait basculer dans le domaine des rêves lucides.  La seule chose qui change avec une visualisation traditionnelle est que ici, on visualise à l’état de sommeil. Alors que dans la visualisation traditionnelle, on visualise à l’état de veille.

Que cela soit de l’imagerie mentale ou de la visualisation, le résultat sera toujours le même, a savoir la formation d’un hologramme mental simple ou multiple selon l’information contenue en mémoire et qui prendre la forme de ce que l’on appelle dans la pensée shandarienne une sphère holographique. Plus connue sous le terme de bulle de rêve.

L’intrication quantique durant le rêve

D’abord qu’est-ce que l’intrication quantique? Pour faire simple prenons 2 particules distantes l’une de l’autre. Si on met en mouvement l’une des 2 particules, l’autre va réagir en reproduisant le même mouvement de son coté.

Maintenant ramenons tous cela au corps, à l’esprit puis au rêve.

D’un point de vue purement quantique, nous humains  sommes composé en tout et pour tout de 3 corps énergétiques.

Le premier corps énergétique est celui de la matière et de ses formes. Et oui! La matière n’est rien d’autre que de l’énergie compressée et structurée pour donner lieu à l’architecture biologique de notre corps. C’est à dire les différents bio-modules (tête, tronc, membres inférieurs et supérieurs ainsi que leurs connecteurs servant d’articulation), les cavités (crânienne, abdominale, pelvienne, etc) et enfin les systèmes biologiques (système nerveux, cardiovasculaire, respiratoire, etc). C’est le corps biologique ou Enveloppe Biologique en terme shandarien.

Les cellules composant cette matière émettent naturellement des bio-photons qui vont constituer le  champ biophotonique et donc, le second corps énergétique composant les fameux champs morphiques. Lesquelles assurent les paramètres physiologiques du premier corps (température corporelle, tension artérielle, etc).

Enfin, vient le 3ème et dernier corps qui est le champ psionique. Composé de psion, il s’agit ici du corps d’énergie ou “corps de lumière” selon l’angle de vue dans lequel on se situe. Mais que l’on appelle cela corps d’énergie, corps de lumière, c’est intrinsèquement la même chose, seul le niveau de fréquence vibratoire change.  Ce troisième corps se greffe sur le second au moment de son incarnation dans la matière et ses formes.

Sortie astrale et intrication quantique

Juste avant la phase du sommeil paradoxal, notre corps d’énergie modifie naturellement sa fréquence vibratoire. Ce qui fait qu’il se décroche du second corps. Là ou le second corps assure la permanence du premier en l’absence du 3ème.  Cette sortie de corps fait directement entrer le corps biologique en phase de sommeil paradoxal. Puis, une fois hors du corps, la conscience du corps psionique va commencer à synthétiser sa sphère holographique, sa bulle de rêve.  Or  le corps psionique est relié au corps biophotonique par cette intrication quantique. Ce qui va être à l’origine des manifestations physiques observées durant le sommeil paradoxal au niveau du premier corps (corps biologique).

Ainsi lorsque le corps psionique se met a courir dans sa sphère holographique. L’information de ce mouvement va être transmit au corps biophotonique par l’intrication quantique qui va ensuite le reproduire à travers le corps biologique. Résultat, on observe une accélération du rythme cardiaque et de la respiration. Le tronc cérébrale – quant à lui – secrète naturellement de la glycine à travers la moelle spinale qui bloque les muscles (atonie musculaire). Ceci afin de sécuriser l’enveloppe biologique pour éviter que cette dernière se met en danger en courant toute seule dans la pièce au moment de l’ interaction avec l’intrication quantique.

Puis lorsque le corps psionique se met à regarder à droite et à gauche dans sa sphère holographique. Idem! L’information du mouvement va être transmit au corps biophotonique par intrication quantique qui va le reproduire à son tour à travers le corps biologique. Résultat, on observe un Mouvement Oculaire Rapide (MOR) sous les paupières.

Pareil si vous faites des rêves érotiques ou qu’il y a la présence d’une excitation à caractère sexuelle. L’information va être transmit au corps biophotonique qui va le reproduire à travers le corps biologique par l’intrication quantique. Du coup, après être sortie du sommeil paradoxal, vous vous réveillez avec une mystérieuse érection du pénis ou du clitoris si vous êtes une femme. Mais comme vous étiez au moment du rêve en état d’inconscience ou de semi-conscience, vous ne vous en souvenez tout simplement pas.

Etc, Etc..

Le somnambulisme astral

L’état ordinaire d’inconscience  lors d’un rêve ordinaire accompagné au fait que nous sortons  de notre corps durant ce même rêve crée un état de somnambulisme dans l’astral.  Si vous avez déjà fait de la projection astrale de manière consciente et lucide, vous avez du surement croiser des consciences (des âmes) qui se déplaçaient en étant complétement à l’ouest et qui  parlaient ou marmonnaient toutes seules. Ce sont des somnambules de l’astral. Autrement dit des consciences qui sont sorties de leurs corps durant leurs sommeils.

Alors si vous êtes dans ce cas, on vous rassure tout de suite: ce n’est pas dangereux, ce n’est pas grave, on l’a tous fait. On est aujourd’hui près de 7 milliards d’humain, près de 99% de la population mondiale l’est. Donc, il n’y a pas de prise de tête a avoir à ce sujet.

Pour sortir de cet état de somnambulisme il suffit alors de devenir conscient et lucide au moment du rêve, puis de dissoudre la sphère holographique. Une chose qui peut se passer après la dissolution est de vous retrouver et de vous voir dans un espace noir (l’ayant déjà vécu, on sait de quoi on parle). Si cela arrive, pas de panique (sinon vous allez aussitôt rentrer dans votre corps), tous ce que vous avez a faire est de poser l’intention de voir et normalement (si vous n’avez pas de blocage psychologique comme la peur de l’inconnu, la peur de voir ce qui se passe réellement), votre vision va commencer à s’éclaircir petit à petit. Et là vous allez pouvoir voir votre environnement, peut-être même vous voir flotter à coté ou au dessus de votre corps. Et pour rentrer dans votre corps posez y seulement l’intention puis lachez prise. Vous réintégrerez alors votre corps de manière automatique.

Source: les enseignements shandariens

Les somnambules de l’astral sont en réalité très malléables

Mais voici une petite anecdote pour mieux comprendre:

Il y a pas aussi longtemps que cela, le Fondateur à reçue la visite d’une “amie” dans un rêve lucide. Cette amie (disons qu’elle n’est pas native de cette dimension) lui présente une jeune femme grande, mince, cheveux long et raide, entre blonde et rousse. Et cette “amie” lui dit par télépathie: tiens je te présente Kaitlyn, elle est américaine.

Jusque là, OK. Sauf que le Fondateur à tout de suite vu que Kaithlyn était complétement à l’ouest et marmonnait toute seule dans son esprit. Autrement dit, c’était une somnambule de l’astral. Il lui dit alors Bonjour pour tenter d’établir un contact conscient. Elle regarde dans sa direction, mais rien. Toujours déconnectée la fille! Puis le Fondateur se tourne vers cette “amie” pour lui demander des explications. Et là, il la voit en train de se fendre la gueule toute seule dans son coin. Il se dit, ce n’est même pas la peine de lui demander des explications.

Après, il fait un test, il prend Kaithlyn par la main et commence a avancer ensemble. Et là, toujours à l’ouest, la fille n’oppose aucune résistance et le suit comme une vraie zombie! Et elle marmonne encore et encore en suivant le Fondateur. Du gros délire quoi. Le Fondateur à alors comprit que les somnambules de l’astral étaient facilement malléables. Mais il n’a pas pu poursuivre le test, car il a été rappelé dans son corps biologique en urgence. Puis quand après il est revenu, il n’y avait plus personne. Kaithlyn a due se réveiller de son sommeil paradoxal et “l’amie” en avait profité pour filer en douce.

Dans cet état de somnambulisme de l’astral, le fondateur aurait pu (mais il n’a rien fait):

  • Prendre de son énergie vitale (vampirisme psychique)
  • Modifier et/ou influer sur sa fréquence vibratoire
  • Contrôler et/ou reprogrammer son esprit par télépsychie
  • Marquer son corps d’énergie (pratiquer pour créer des alliances énergétiques)
  • Placer un implant éthérique dans son corps d’énergie

Le corps astral de Kaithlyn n’aurait rien vu venir, car à l’état d’inconscience, elle marmonnaient toute seule dans son esprit et c’est à peine si elle était consciente de la présence du fondateur. D’ailleurs à son réveil, il est fort peu probable qu’elle se soit souvenue de quoi que ce soit.

Là est le principal danger pour les somnambules de l’astral

Comme on l’a écrit plus haut, ce n’est pas l’état de somnambulisme en lui-même qui est dangereux, mais les entités que l’on peut croiser et qui peuvent en profiter. Car à l’état d’inconscience, comme pour l’âme de cette américaine dans l’astral, Kaithlyn, son corps d’énergie était totalement vulnérable. Et là, certaines entités de l’astral peuvent disposer de votre âme comme elles l’entendent. Alors comment peut-on se prémunir contre cela? En devenant tout simplement plus conscient et lucide. Il n’y a pas de mystère. En devenant conscient durant vos rêves, vous les voyez venir et donc, vous pouvez vous défendre. Chose qui est impossible lorsqu’on est à l’état d’inconscience et de non-lucidité.

Si vous voulez aller plus loin avec la projection astrale, Cliquez ici maintenant pour obtenir votre copie du livre VOYAGE ASTRAL: Comment faire des sorties de corps réussies qui vous donnera une méthode simple pour sortir de votre corps.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *