Conscience et intelligence

Posted by

Il existe un lien direct entre le degré de conscience et le niveau d’intelligence des personnes. Dans ce sens, plus une personne devient lucide, plus elle devient consciente. Plus elle développe sa capacité à comprendre et saisir l’information et la réalité de manière de plus en plus complexe et sophistiquée. A l’inverse, moins une personne est consciente, plus elle devient “crétine”. Observez le phénomène par vous-même.

Qui s’attire des problèmes et/ou créer des problèmes?

La personne qui est consciente et lucide? Consciente des conséquences pour elle et pour les autres, et donc qui s’abstient de tout comportement générateur de problème. Ou bien la personne qui n’a pas conscience des conséquences de son comportement sur elle et sur son environnement et qui va avoir une attitude destructrice et autodestructrice? De même que le fait de s’attirer et/ou de créer des problèmes pour soi et pour les autres est-il un signe d’intelligence ou d’inintelligence?

L’état de pleine lucidité permet de voir les subtilités des choses

L’état de pleine lucidité permet de voir les subtilités des choses pour ensuite les prendre en compte dans son raisonnement. Mais aussi par extension, dans son attitude (niveau mental) et son comportement (niveau physique, relationnel). Le résultat est que l’on intégrè ces nouvelles données à nos schémas de raisonnement – qui nous étaient auparavant inaccessibles – pour finalement rendre notre niveau de logique de plus en plus précise et affinée. Ce qui a également pour effet de développer notre degré d’intelligence en le rehaussant. Nous devenons ainsi plus conscient et plus intelligent dans notre perception et compréhension de l’univers, des autres et de nous-même. Nous laissons alors tomber nos vieux schémas mentaux pour en prendre de nouveaux, plus adaptés à notre nouveau degré de conscience.

Du coup, nous changeons et progressons vers un état de conscience supérieure. Et avec cela, nous changeons également nos goûts et nos relations avec les autres. Nous sommes alors plus centrés sur l’écologie, la nature ainsi que notre relation avec les autres énergies présentes en nous et autour de nous. On devient mieux connecter à la vie et aux autres formes de vie. Il n’y a plus de Moi je, Moi je, Moi je…

Si par exemple on était avec des personnes qui passaient leurs temps à critiquer, se plaindre et attaquer les autres pour  X raisons. On ne ressent plus aucune connexion ni lien d’appartenance avec ces personnes là. On s’éloigne alors naturellement d’eux pour se connecter à de nouvelle personnes, énergies plus en adéquation avec ce que nous sommes devenus. Mais nous nous engageons aussi dans des relations plus vivantes, constructives et enrichissantes que les précédentes. On n’a plus envie de se prendre la tête avec les autres, ramasser un max d’argent, la course au pouvoir, ou encore entrer dans des conflits et des guerres qui finalement deviennent à nos yeux futiles et sans importance.

Bien sur, cela ne veut pas dire qu’il ne faille pas se défendre si on est attaqué. Car si on nous attaque, il faut se défendre pour assurer notre intégrité énergétique, psychique et biologique. Dans ce sens, il ne faut jamais se laisser faire par les autres ni ne laisser dominer par untel ou untel. Mais seulement qu’on ne tient plus à entrer dans ces vieux schémas conflictuels que l’on a jadis cultivés. Donc, on évolue dans un état plus harmonieux avec l’univers, la vie et ses énergies  tout en conservant nos capacités de défenses prêt à être utilisées au cas où. Ne jamais dire jamais. Tout peut arriver. Ceci est d’ailleurs une grosse différence entre shandarien et non-shandariens. Les non-shandariens évoluent dans un état de “spiritualité bisounours”. Tout le monde il est beau, tout le monde est gentil. Alors que nous shandariens non. On évolue également vers un état de conscience et de fréquence supérieure, mais tout en conservant un état de lucidité et de vigilance. Parce que si vous êtes dans le délire “Ah moi je suis spirituel, lumineux, divin & cie” et qu’en même temps il y a un astéroïde qui vous fonce dessus… Pardonnez du peu, mais ce n’est pas votre “divine luminosité” qui sauvera votre peau! Il y a donc un minimum de bon sens à conserver.  Et cela même si on évolue vers des états supérieurs de fréquence, d’énergie et de conscience.

La seul chose qui nous empêche d’atteindre cet état de pleine lucidité est nous seul

Ce sont nos peurs inconscientes, nos fausses vues et croyances limitantes qui bloquent notre passage de l’état de non-lucidité vers l’état de pleine lucidité. Et donc, de cause à effet, bloque notre évolution vers un état de conscience et d’intelligence supérieure. Dès lors se libérer de ses propres limitations mentales, qu’elles aient été acquises par l’éducation, les médias, l’environnement ou autres nécessite un véritable travail d’exploration de soi dans une total ouverture d’esprit et d’acceptation afin de débusquer dans notre esprit ces dernières. Puis une fois débusqués, les écrire noir sur blanc pour en avoir une meilleure compréhension. Enfin, les modifier par le bais de l’autosuggestion. Ainsi, à travers cette autosuggestion, nous reprogrammons progressivement notre inconscient pour nous en libérer.  Veuillez toutefois noter que cette démarche et ce processus de libération demande du temps. Mais le résultat est que avec le temps, nous gagnons petit à petit en lucidité faisant de nous des êtres de plus en plus conscient et intelligent.

Toutefois, il y a aussi un piège dans tous cela

C’est celui du complexe de supériorité. En effet, plus on évolue vers un état de conscience supérieure, plus on voit les autres avec toutes leurs limitations mentales qui les poussent a se comporter comme de vrai idiots. De ce fait, on les voit et on les juge comme de vrai abrutis de première. Tous ceci en développant un véritable mépris à leurs égards. Or, nous oublions bien vite que NOUS-MÊMES avons été a ce stade d’évolution avant d’atteindre un niveau de lucidité élargie.  Ceci est un piège car cela nous pousse à surestimer nos capacités et sous-estimer les leurs.  Mais aussi à nous déconnecter des autres et de la vie et à ses énergies. Une même vie et énergie qui coule aussi bien en soi qu’en eux et dont nous avons tous et toutes besoin pour assurer notre vivance dans ce monde.  Ce qui fait que nous ne sommes plus en adéquation avec la réalité. N’étant plus en adéquation, nous faisons des erreurs créant des voies sans-issues pour nous-mêmes et les autres. Ceci en plus de nous appauvrir énergétiquement.

Il faut cependant relativiser ce fait. Car vous aurez toujours des personnes qui n’évoluent pas et qui n’évolueront jamais durant le reste de leurs vies. Autrement dit, quoi que vous fassiez pour les aider à progresser, elles resteront toujours dans cet état de non-lucidité et d’inintelligence. Et si vous leurs tendez la main, ils vous la mordront! Au pire vous vous ferez allumer voir lyncher par ces derniers!   Puis ce sont ces mêmes personnes qui insatisfaites de leurs sorts demandent  toujours et encore des améliorations pour elles. Mais qui paradoxalement ne sont pas prêtes à accepter les changements qu’elles demandent ni de faire les efforts pour y parvenir. Alors question: que peut-on faire dans ces conditions-là? Il n’y a rien a faire. Peut-être seront elles plus avisées dans leurs prochaines vies.

Quand on voit cela, on commence alors à comprendre pourquoi ce que certains appellent “des guides” ne viennent seulement que si on les appelle et que l’on soit véritablement prêt à recevoir à ce qu’ils ont à nous communiquer. Mais aussi prêt à s’ouvrir à une autre réalité et dimension de l’existence plus grande et plus vaste que celle de la matière et de ses formes et illusions. Si vous opposez la voie de la raison aux croyances d’une personne, ses croyances l’emporteront toujours. Même si elles sont limitantes, dangereuses et n’apportent au final que le chaos, le sang et la destruction, elles gagneront toujours sur la raison. Pourquoi? Parce que la croyance est toujours plus ancrée, forte et solide que la raison. L’esprit humain est ainsi fait.

Dans ce sens,  la meilleure chose à faire est de les laisser à leurs états de dormance et de continuer de son coté sa propre évolution de conscience vers un état de plus grande lucidité et d’intelligence. Ceci afin de développer toutes les ressources conséquentes et capacités nécessaires pour continuer notre Moira, notre mission de vie. Une mission pour laquelle nous nous sommes incarnés sur la troisième planète du Système Solaire, située dans le bras d’Orion de la galaxie de la Voie Lactée…

Source: les enseignements shandariens

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *