Comment trouver les réponses à toutes ses questions ?

Posted by

La première chose à savoir est qu’il est possible de trouver les réponses à toutes ses questions. Par contre si vous croyez que c’est impossible, alors vous créez des barrières psychiques/psychologiques qui vous empêcheront d’y arriver. Et comme une prophétie autoréalisatrice, vous n’y arriverez effectivement pas. A partir de là, pour trouver les réponses à ses questions, on interroge notre moi supérieur par l’intermédiaire de notre inconscient (1).

Alors d’abord pourquoi interroger notre moi supérieur ?

Et bien tout simplement parce que ce dernier est situé dans la Source de vie, là ou est stockée toute la mémoire du cosmos. Une mémoire également appelée Annales Akashiques chez les théosophes.

Or c’est dans la mémoire du cosmos que se trouve toutes les réponses à nos questions.

Dès lors en interrogeant notre moi supérieur, il cherche et trouve les réponses pour ensuite nous les transmettre par l’intermédiaire de notre inconscient.

Comment interroger notre moi supérieur ?

Pour ce faire, on utilise l’hypnose ou l’auto-hypnose (selon les cas) afin de justement pour accéder en conscience à nos couches profondes. Là ou se situe justement notre inconscient, récepteur de l’information.

Protocole shandarien à suivre

1) Allongez-vous ou asseyez-vous (au choix)

2) Détendez et relaxez l’intégralité de votre corps par l’exercice de relaxation shandarienne

3) Faites votre induction hypnotique

4) Approfondissez et descendez jusqu’à la transe profonde (pour avoir accès à l’intégralité de vos ressources)

5) Posez la question mentalement avec force et conviction

6) Observez votre espace mental pour voir apparaître:

  • soit la réponse ou des fragments de réponse
  • soit des indices vous indiquant la réponse

7) Notez sur un papier ce qui vous vient à l’esprit (peu importe ce que c’est, ne jugez pas si c’est ça ou si c’est pas ça, notez simplement)

Important: Observez, mais n’intellectualisez pas. Ne cherchez pas à deviner ni à déduire la réponse, sinon vous coupez votre état de réceptivité mentale nécessaire à l’arriver de la réponse. Et là c’est foutu pour cette fois. Donc, observez votre espace mental et c’est tout. C’est seulement une fois que vous avez écrit sur papier que vous pourrez commencer à analyser, déduire, etc. Mais pas avant.

De plus, il faut laisser le temps que l’information descende de votre moi supérieur vers votre moi inférieur pour ensuite la percevoir dans notre espace mental par l’observation et finalement la retranscrire sur un papier.

Les gens s’imaginent et cherchent toujours de grand truc mystique, alors qu’en réalité c’est tout simple. Mais ce qui est simple n’est pas toujours facile, car nous devons composer avec nos habitudes mentales et conditionnements qui compliquent les choses.

(1) Ce que l’on appelle l’inconscient est seulement la partie profonde de nous-même dont nous n’avons pas conscience. Anatomiquement parlant, cette zone inconsciente ne se situe pas dans le cerveau, car le cerveau n’est pas le psychisme,(sauf pour les matérialistes qui y croient encore), mais est située dans les couches profonde du corps psionique. C’est d’ailleurs dans ces mêmes couches profondes que les messages télépathiques apparaissent pour ensuite plus ou moins remonter à la surface selon les individus.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *