Télépathie : comment devenir plus conscient et lucide?

Posted by

D’ordinaire, en tant qu’humain, nous sommes très peu conscients de nous-mêmes et de la réalité dans laquelle nous sommes et évoluons. Nous nous limitons ainsi à ce que nous percevons à travers nos 5 sens biologiques. C’est à dire la vue, l’ouïe, l’odorat, gout et le toucher. Mais cela ne va pas plus loin à l’exception d’une minorité dont les sens psychiques sont pleinement éveillés comme les rêveurs lucides naturels par exemple. Le reste de la population mondiale est aveugle et ignorante de ce qui se passe réellement, car leurs sens psychiques sont endormis. Le tout bien souvent accompagner d’un bas niveau vibratoire et intellectuel.

Il n’y a qu’a regardé ce qui se diffuse sur les réseaux sociaux et la télé-poubelle en 2019 pour s’en rendre compte. Ce comportement n’est rien d’autre que le reflet du niveau de conscience et d’intelligence d’une bonne partie de la population.  Dans ce sens, ce sont des « dormeurs ».

Sauf que lorsqu’on est à ce niveau de conscience “de dormance”, on ne perçoit rien des informations télépathiques transmises! Notre inconscient capte bien l’information, mais pour la partie consciente de nous-mêmes, elle ne perçois rien.

Où apparait l’information télépathique exactement?

Souvenez-vous de l’anatomie du corps psionique. Ce dernier se compose du corpus universus et du corpus énergéticus ainsi que d’une membrane énergétique.

Lorsqu’on reçoit une information télépathique, celle-ci apparaît non pas à la surface de notre être (la membrane énergétique) comme on pourrait le penser (sinon on percevrait déjà l’information émise par télépathie!), mais dans le corpus universus pour ensuite remonter dans les couches-mémoires du corpus energeticus via le système de circulation.  Autrement dit, dans les profondeurs de notre esprit, là ou d’ordinaire, nous n’avons pas conscience de ce qui se passe. Ce qui implique que pour percevoir  clairement cette information, nous devons accéder de manière consciente et lucide aux couches-mémoires du corpus energeticus. Là ou l’information télépathique se fixe dans la mémoire.

Vous l’aurez donc compris: pour être en capacité de pouvoir  pleinement et intégralement capter les pensées en télépathie, nous devons avoir tout nos sens psychiques éveillés. Autrement dit, devenir conscient et lucide de ce qui se passe dans les profondeurs de notre esprit.

Toutefois, cela peut faire peur à beaucoup de personnes. Car il est inévitable qu’elles soient confrontées aux parties sombres d’elles-mêmes. Celles dont elles refusent de voir à cause de l’ inconfort, de la douleur ou du mal-être que cela engendre. Mais dont elles seront bien obligés d’y faire face un jour ou l’autre. Ceci afin de s’en libérer et ainsi pouvoir continuer leurs évolutions vers les plans supérieurs de conscience.

Alors comment devient-on assez conscient et lucide?

Pour devenir conscient et lucide, il n’y a pas de formule miracle, c’est par l’exploration volontaire et consciente de nos couches-mémoires que vous y parviendrait.

Voici un exercice simple de perceptivité mentale pour y parvenir:

  1. Allongez vous confortablement sur le dos et fermez les yeux.
  2. Faites l’exercice shandarien de relaxation profonde.
  3. Focalisez votre attention sur votre front. Soyez 100% focalisé.
  4. A chaque expiration, laissez pénétrer votre conscience à l’intérieur de vous-même.
  5. Lorsque vous percevez vos premières images, vous savez que vous êtes dans le corpus energeticus et ses couches-mémoires. L’imagerie mentale que vous percevez n’est rien d’autre que leurs contenus.
  6. Continuez a approfondir jusqu’à ce que les images vous apparaissent en Haute Définition (1)
  7. Continuez encore à approfondir jusqu’à ce que vous perceviez un filet de lumière, des éclats voir une sphère lumineuse. Arrivé a ce niveau, vous entrez dans le corpus universus. Autrement dit, vous vous connectez à l’unité qui nous relie tous: la conscience universelle ou “conscience de l’univers”. D’où l’origine du nom de corpus universus ou “corps universel”. La télépathie s’opère dans le niveau juste après (2).

La principale difficulté durant cet exercice est de rester conscient et lucide. Car vous allez vite vous apercevoir que soit vous descendez trop bas dans vos ondes cérébrales (ondes Delta) et là, vous vous endormez tout simplement! Si cela arrive – pas de panique – vous vous réveillez de vous-même. C’est sans danger. Soit vous perdez le fil et vous suivez l’imagerie mentale en état de semi-conscience. Ce qui arrive généralement durant les rêves classiques.

Toutefois, le maintient de l’état de pleine conscience peut être facilité et soutenue par une programmation mentale via l’autosuggestion ou l’autohypnose.

Enfin, pour obtenir de bon résultat, cet exercice doit être répété encore et encore. Comme on l’a déjà cité plus haut, il n’y a pas de formule miracle. Ce qui nécessite de la bonne volonté,de la patience, de la persévérance et de la discipline pour y parvenir. Souvenez-vous que dans la vie on n’obtient rien sans rien. Il en va de même pour la télépathie. Maintenant si vous cherchez une méthode facile et sans efforts, vous allez attendre encore longtemps. Car cela n’existe pas.

(1) A ce niveau là, il est possible que vous entriez en état de rêve lucide ou que vous fassiez de la vision à distance (remote viewing).

(2) La télépathie s’opère en tant qu’émetteur au niveau du corpus universus. Mais pour votre percipience, les informations télépathiques remontent du corpus universus jusqu’au corpus energeticus et ses couches-mémoires. Là ou vous pouvez les percevoir.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *