Quelle différence entre le rêve lucide et le voyage astral?

Posted by

Tout est une question d’orientation de votre champ de perception

Quelle différence y-a-t-il entre le rêve lucide et le voyage astral? En réalité est une question d’orientation de votre champ de perception. Mais d’abord qu’est-ce que le champ de perception? La pensée shandarienne définit le champ de perception comme étant la zone d’espace visuel central et périphérique perçue par la conscience. Pour l’humain, cette dernière est de 180° pour la perception optique (Vision binoculaire OD/OG) et de 360° pour la perception paroptique.

Orientation et direction de la perception

A partir de là, nous avons tous et toutes (si vous êtes une femme) la possibilité d’orienter notre champ de perception dans 2 directions qui sont à l’intérieur de nous-même et à l’extérieur de nous même. Pour ce faire nous avons besoin que de 2 instruments mentaux naturel qui sont l’attention et l’intention. L’attention concentre votre champ de perception sur un point psycho-spatial donné (la focalisation de l’attention)  et l’intention  dirige ce même champ de perception.

Lorsque le champ de perception est dirigé à l’intérieur de soi et que vous en êtes conscient, vous percevez vos propres hologrammes mentaux (forme-pensée)  sous l’aspect d’imagerie mentale. Cependant attention, vous ne devez pas confondre l’imagerie mentale qui est une création holographique inconsciente et involontaire avec la visualisation qui est une création holographique consciente et volontaire. Donc, vous percevez vos propres hologrammes mentaux. Maintenant si vous êtes en état de sommeil paradoxal. Cela devient un rêve lucide. On parle alors de perception intra-sensorielle. Car intra, interne, intérieur à soi. Les holographies mentales perçues sont par conséquent d’origine psycho-endogénique. D’ailleurs ces mêmes hologrammes mentaux projetés à partir de votre mémoire forment tout autour de vous ce que l’on appelle une “bulle de rêve” ou “sphère holographique” en terme shandarien. Par exemple quand vous êtes en astral et que vous voyez un dormeur qui rêve, vous pouvez observer cette même sphère holographique se synthétiser puis se modifier, se mettre à jour autour de celui-ci.

Lorsque le champ de perception est dirigé vers l’extérieur de soi et que vous êtes conscient, il y a 2 cas possibles.

►Le premier cas est que votre masse psionique (1) reste synchronisée et connectée à votre enveloppe biologique (EB). On entre alors dans la vision à distance ou Remote Viewing (RV) pour les anglo-saxons.

►Le second cas est que votre masse psionique est désynchronisée et déconnectée de votre EB. On entre alors dans la projection et le voyage astral.

Dans les 2 cas,  on parle de perception extra-sensorielle. Car extra, externe, extérieur à soi. Les holographies mentales perçues sont par conséquent d’origine psycho-exogénique.

Pour récapituler et faire simple:

Le rêve lucide = quand votre champ de perception est dirigé à l’intérieur de vous-même (perception de l’environnement psychique interne à soi).

Le voyage astral= quand votre champ de perception est dirigé à l’extérieur de vous-même (perception de l’environnement psychique externe à soi).

(1) La masse psionique est ce que les expérienceurs non-shandariens appellent le corps de lumière, le corps éthérique.  Les expérienceurs shandariens appellent cela la masse psionique, car il s’agit d’un amas de particule virtuelle (les psions) perdant de leurs propres masses en émettant un rayonnement lumineux.

Source: les enseignements shandariens

Cliquez ici maintenant si vous désirez allez plus loin dans les rêves lucides

6 comments

  1. Bonjour et surtout merci pour vos enseignements. J’ai besoin de vos connaissances pour m’aider à comprendre une chose qui m’est arrivée la nuit d’hier. Étant petit déjà je faisais des rêves lucides mais très rarement et quand ça m’arrivait c’était souvent durant un cauchemar je me rendais compte que c’était un rêve ensuite consciemment je tourne les choses en ma faveur … En effet depuis un certains temps je lis des documents sur le rêve lucide le voyage astral l’ésotérisme puis depuis je cultive l’envie de faire des rêves lucide et hier à peine quelque minute après m’être endormi ma conscience est revenu alors pour vérifier que je rêvais et que j’étais conscient de ça j’ai essayer de voler rien qu’en y pensant ça a marché puis tout de suite j’ai eu envie d’aller voir mon meilleur ami pour lui en parler étant dans ce même monde je me suis automatiquement retrouvé devant lui et je lui ai dit ” on est en plein rêve et qu’on pouvait faire ce qu’on avait envie. Il m’a regardé genre de quoi tu parles pour lui prouver j’ai essayé de faire apparaître du feu dans la pomme de la main j’ai senti comme si je n’avais pas assez de force ou de puissance pour le faire en forçant au lieu de voir jaillir le feu j’ai vu ma main avec 7doigts je lui ai montré puis ça réaction était comme si lui n’avait pas sa conscience surplace. Puis j’ai eu envie d’aller à la dimension supérieure pour chercher un être capable de répondre à mes questions automatiquement je me suis retrouvé devant une entrée plus ou moins lumineuse y avait des gens ou entités qui rentrait avec des soucis ou du moins un problème et sortait illuminer je voulais y aller moi aussi mais j’avais une petite peur que mon esprit ne revienne pas dans mon corps endormi puis je me suis réveillé avec le sourire dans la bouche.

  2. La première question à se poser est déjà de savoir si votre ami a rêvé de vous cette même nuit, du moins s’en souvient-il ? Si tel est le cas, vous avez convertie votre rêve lucide en projection astrale

    Ensuite ce manque de puissance pour pouvoir réaliser votre tour de pyrokinésie (et oui, la pyrokinésie ne consiste pas qu’a allumer le feu sur ce plan de réalité !) peut avoir plusieurs sources (manque d’énergie vitale, blocage inconscient, etc)

    La réaction de votre ami fait penser à un somnambule de l’astral. Cela arrive lorsqu’on n’a pas toute notre lucidité

    Enfin, concernant votre appréhension à entrer dans cette dimension supérieure, il y a des lieux qui ne sont pas fait pour nous, du moins, dans la situation dans laquelle nous sommes.

  3. Bonjour,

    Une question me turlupine ! Lorsque je suis en plein rêve puis que cela devient un rêve lucide et que je décide de sortir de mon rêve pour faire une voyage astral, il y a des moments ou les vibrations de mon corps ne sont pas habituelles (je n’ai simplement pas l’habitude). Je décide donc (par peur et manque d’expérience) d’arrêter volontairement le processus de sortie (Et oui je me déteste après ça ! LOL).

    Juste après la sortie du rêve je me trouve dans mon corps et éveillé, et là, je vois des choses se dessiner sur les murs , ou encore j’ai observé dernièrement de la lumière sur mon plafond, elle avait l’air de prendre plus d’ampleur et j’ai cru voir les particules se déplacer à l’intérieur. Je précise bien que c’est juste après la sortie du rêve incluant l’arrêt des vibrations du corps de façon volontaire et que cela dur quelques secondes.

    Mes impressions sont que j’ai comme le sentiment de créer moi-même ses choses qui se dessinent sur le mur (comme l’œil d’Horus) et deuxièmement je pense que du aux vibrations ainsi qu’à la sortie du rêve volontaire, tout se mélange, la réalité de cette 3 ème dimension ainsi que les projections holographiques des rêves que je projette à l’extérieur de moi. Qu’en pensez-vous?

    1. Bonjour,

      Ah le fameux état hypnopompique!Le moment de conscience ou toutes nos connexions, imageries mentales et visualisations nous apparaissent.

      Certains parlent aussi d’hallucination hypnopompique. Bien que je ne sois pas tout à fait d’accord avec le terme d’hallucination à cause de ce que cela sous-entend. Mais bon, je ne vais pas commencer à jouer sur la sémantique.

      Pour faire bref, ce sont des projections (hologrammes mentaux) produites à l’état hypnopompique. Le fait d’être dans cet état de conscience nous permet de les voir clairement.

      Mais attention à ne pas confondre l’état hypnagogique (durant la phase d’endormissement) avec l’état hypnopompique (durant la phase de réveil ou de micro-réveil avant d’entrer dans un nouveau cycle de sommeil).

      1. Ah donc c’est ça l’état hypnopompique justement depuis déjà deux semaines je commence à en faire de plus en plus

        1. L’état hypnagogique se produit à l’endormissement et l’état hypnopompique au réveil. Il s’agit de phase de transition entre l’état de veille (conscience orienté vers l’extérieur de soi, monde physique) et l’état de sommeil (conscience orientée vers l’intérieur de soi, monde onirique/para-physique)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *