Le balayage énergético-corporel

Posted by

Le balayage énergético-corporel est une technique qui comme son nom l’indique permet de faire un balayage énergétique sur le corps psionique et biologique. Le terme “balayage énergético-corporel” est le nom shandarien de cette technique, mais elle est aussi connue sous le nom de “technique V.E.L.O”. pour l’anglais Voluntary Energetic Longitudinal Oscillation.

Que cela soit le balayage énergético-corporel ou la technique V.E.L.O c’est exactement la même technique avec le même principe, seul le nom change.

En quoi consiste cette technique?

En fait c’est très simple, elle consiste à faire un balayage de son corps par sa seul attention et intention de la tête jusqu’aux pieds puis des pieds jusqu’à la tête. Il s’agit donc de faire des aller-retours en longeant son corps.

Cet exercice est multi-fonction, il permet d’assainir et de fluidifier le corps psionique pour :

  • Entretenir une haute fréquence vibratoire en nettoyant le corps d’énergie (hygiène vibratoire)
  • Contribuer à maintenir l’homéostasie de ses corps afin de conserver (ou retrouver) la forme et la santé.
  • Débloquer les nœuds énergétiques voir de faire sauter les éventuelles implants éthériques
  • Régénération/guérison de blessures énergétiques
  • Développement de la perceptivité et réceptivité mentale (télépathie et clairvoyance)
  • Favoriser l’état vibratoire et la projection astrale
  • Se dégager de l’emprise d’une entité/parasitage énergétique sur soi

Protocole Shandarien de balayage

Pour accomplir le balayage psycho-énergétique, on suivra le protocole suivant :

  1. Allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps, jambes décroisées et tête dans l’alignement du corps
  2. Détendez votre corps avec de la relaxation shandarienne
  3. Focalisez votre attention sur le sommet de votre crane (l’apex)
  4. Par l’intention descendez votre focalisation tout le long du corps jusqu’aux orteils
  5. Remontez votre focalisation tout le long de votre corps jusqu’à l’apex de ta tête
  6. Recommence ce balayage de haut en bas et de bas en haut

Il est important de ne pas visualiser le balayage. Mais aussi de ne pas synchroniser ce balayage avec la respiration, car en cas d’accélération cela générera fatalement et inutilement une hyperventilation. Cet exercice peut être fait en étant présent dans son corps biologique ou en sortie astrale

Ressentis et réactions du corps

Durant ce balayage différente sensation énergétique peuvent arrivé : picotements, vague d’énergétique, sensations de tangage, etc. Sachez que ceci est tout a fait normal. Ils ne sont que les réponses du corps psionique au balayage. Au début, cela entraine de l’énergie lourde, puis en balayant encore et encore, au fur et à mesure des aller-retours, l’énergie s’éthérise et devient de plus en plus légère jusqu’à atteindre une grande fluidité de mouvement énergétique et attentionnel.

> Si il y a des nœuds énergétiques existants, on pourra les ressentir sous forme de résistances se manifestant par une difficulté transitoire a pouvoir continuer le balayage. Si tel est le cas, continuez le balayage jusqu’à ne plus sentir de résistance (signe de disparition des dits nœuds énergétiques)

>Si il y a des blessures énergétiques, on pourra ressentir le réveille de douleurs au passage du balayage. Dans ce cas bien précis, il est nécessaire de continuer le balayage dessus afin de favoriser leurs régénérations (guérison) jusqu’à complète disparition des sensations de douleur.

2 comments

  1. Vraiment fascinant tous cela, j’aimerais beaucoup en apprendre davantage, c’est tellement simple et très pratique. Beaucoup s’imaginent qu’il faut se plier en quatre pour accomplir une telle œuvre mais en fait c’est tout l’inverse quand on sait vraiment comment s’y prendre.

    1. Ces techniques sont simples, naturelles (et sans danger), c’est notre propre mental qui nous raconte des histoires et nous fait croire faussement que c’est dur et compliquer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *