Parler dans la tête des autres

Posted by

Pour ceux et celles qui connaissent la télépathie par l’expérience et la pratique (et non dans les livres),  il s’agit de la communication normale entre 2 esprits voir plus.

Concrètement, de quoi s’agit-il ?

En fait, c’est tout simple,  vous regardez votre percipient dans les yeux pour ouvrir et maintenir un canal télépathique, puis vous lui parler mentalement. Autrement dit, avec votre voix mentale. A ce moment là, votre percipient entend clairement dans sa tête :

  • Votre voix mentale
  • Ce que dit votre voix mentale

Du coté de votre percipient, on parlera alors de clairaudience.

A noter que si ce que vous communiquez sont des injonctions (des ordres donnés par la pensée), cela devient de la télépsychie.

Mais cette voix peut aussi être réalisée par télépathie synthétique. C’est notamment le cas dans des projets du type MK-Ultra

Il y a 3 principaux obstacles à cela

Ces 3 principaux obstacles concernent la connectivité mentale, la fréquencité mentale et l’émitivité mentale.

Dans la connectivité mentale, vous n’avez pas ouvert de canal télépathique, du coup vous pourrez dire mentalement tous ce que vous voulez, rien ne passera !

Dans la fréquencité mentale, vous n’êtes pas sur la bonne fréquence, du coup, votre percipient à bien reçu le message, mais il n’entend rien !

Par exemple : vous appelez mentalement une personne par son prénom et là, elle tourne la tête dans votre direction. Autrement dit, son inconscient à bien reçu l’appel de son prénom, mais comme vous n’étiez pas sur la bonne fréquence mentale, cela n’est pas remonté jusqu’à son conscient et du coup, elle n’a rien entendu.

Dans l’émitivité mentale votre voix mentale/pensée n’est pas assez forte ni claire. Du coup, c’est inaudible pour votre percipient.

Après, pour lever ces obstacles, il suffit juste de développer sa connectivité et fréquencité mentale par la culture psychique. C’est-à-dire par des exercices.

Une manifestation normale et naturelle

Sachez que ceci est la manifestation normale et naturelle d’une communication télépathique. Il n’y a rien d’anormal à parler dans la tête des autres lorsqu’on est télépathe.

Bon après c’est aussi une question de culture. Pour un véritable télépathe, c’est une pratique et manifestation ancrée dans les mœurs. Alors que pour une personne non-télépathe, elle se demandera si elle n’aurait pas un problème de santé mentale ! Voir schizophrène…

Alors quelle différence avec la schizophrénie ?

Lorsqu’il y a schizophrénie, la voix est intérieure à soi (source psycho-endogénique). Alors que dans le cas de la télépathie, la voix est extérieure à soi (source psycho-exogénique). L’intonation, la pause et la clarté de la voix est différente. Autrement dit, dans le cas de la schizophrénie, il s’agit d’hallucination verbale alors que dans la télépathie, il s’agit de clairaudience.

Mais fait faut-il encore savoir et pouvoir faire la différence lorsque cela arrive ! Et ne pas confondre une hallucination verbale avec une clairaudience. Car cette différence est tellement subtile qu’une personne non entrainée et qui n’a pas l’expérience passera fatalement à coté.

Bien entendu, dans notre société rationaliste actuelle, ou la télépathie ni la clairaudience ne sont censés existées, on mettra tous ceci sous le couvert de l’hallucination verbale et auditive. Comme c’est pratique n’est-ce pas ? Enfin, vous avez également des personnes qui ont déjà leurs capacités de percipience éveillés. Du coup elles entendent les pensées des autres. Mais comme on ne leurs à pas dit de quoi il en retournait réellement ni apprit à maitriser leurs capacités télépathiques + la culture et valeurs individualiste et cloisonnée des humains, elles vivent un enfer.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *