Peut on être manipulé sans le savoir par voie télépsychique?

Posted by

Oui, on peut être manipulé sans le savoir par la voie télépathique

Il est parfaitement possible d’être manipulé par la voie télépathique, donc par télépsychie (1) sans en avoir conscience. Cependant, la nature étant imparfaite, il est toujours possible que notre inconscient soupçonne quelque chose de floue qui se manifestera par une sensation qualifiée “de bizarre et de désagréable” que quelque chose s’est passé, mais sans que celui ci n’arrive à définir ni savoir clairement ce qu’il en retourne réellement.

On finira alors par croire que tout était dans notre tête

Ce qui est correct au sens propre du terme, car la télépsychie est une technique d’influence purement mental passant par un mécanisme télépathique, donc qui se passe bel et bien dans un tête à tête. On peut alors se poser la question de savoir où est le réel et où est l’imaginaire? Sachant que ce qui est réel peut aussi bien être physique (réalité vécue à travers les 5 sens biologiques de notre corps) que virtuel (réalité vécue à travers la conscience par visualisation, ECM, rêve lucide, voyage astral) (2).

Alors, ou est le réel et l’imaginaire dans cette histoire?

La première chose à faire est de changer le vocabulaire des mots “réel” et “imaginaire” qui n’est pas ici adapté et qui ne fera que fausser votre perception et  compréhension du phénomène. Ainsi au lieu de parler de réel et d’imaginaire, il sera plus juste de parler d’action de source psycho-endogènique et d’action de source psycho-exogènique. Mais prenons les 2 expériences suivantes pour mieux comprendre:

Expérience N°1: Nous avons un sujet (homme ou femme, on s’en fout, cela n’a pas d’importance). Ce sujet va s’influencer inconsciemment par une autosuggestion dans laquelle celui-ci va dire à son subconscient qu’il ne se sent pas bien. Son esprit réagit à l’ordre pour l’exécuter et là notre sujet se sent mal (effet nocebo). Nous pouvons ainsi voir ici que la source de cette influence mentale qui a créer un état de malaise (ou de mal à l’aise) vient du sujet lui-même. Il s’agit donc d’une source psycho-endogènique. “Psycho” pour le mental et endogénique de “endogène” pour définir ce qui vient de l’intérieur. Dans ce présent cas, le sujet n’a pas conscience de sa propre influence, car situé sous le seuil de sa conscience. Autrement dit, au niveau de la subconscience. Il ne prendra alors conscience qu’après coup, lorsqu’il ressentira les effets négatifs de sa propre influence. Et encore! Beaucoup de personne se créer elles-mêmes des malaises voir des maladies sans savoir qu’elle en sont à l’origine!

Expérience N°2: Nous reprenons notre même sujet. Mais cette fois ci, nous avons un télépsychiste. Le télépsychiste influence l’inconscient du sujet par une télésuggestion dans laquelle celui-ci suggère à ce dernier qu’il ne va pas bien. Pour ce faire, notre télépsychiste agissant en maitre de l’esprit va se focalise sur le sujet, visualise son ordre (sa suggestion) avec une forte volition et sa visualisation se téléporte directement et naturellement dans l’inconscient du sujet. C’est la loi du mouvement de l’énergie psychique. Du coup, le résultat sera identique que pour la première expérience. A savoir que l’inconscient du sujet réagit et obéit en déclenchant son propre malaise. Nous pouvons voir dans cette seconde expérience que l’origine de l’influence mentale ne vient plus du sujet lui-même, mais du télépsychiste qui est extérieur à celui-ci. Il s’agit donc d’une source psychique externe au sujet dite psycho-exogènique de “exogène” pour définir ce qui vient de l’extérieur.

A travers ces 2 expériences, nous pouvons constaté que tout est finalement une question de source d’influence. Si la source est endogène, c’est vous qui vous êtes influencé de manière inconsciente et involontaire par autosuggestion (autopsychie). Mais si au contraire la source est exogène, c’est une personne  qui vous influence directement (avec contact visuel) ou à distance par une visualisation volitive (télépsychie).

Comment savoir si on est psychiquement manipulé depuis l’extérieur?

Pour savoir si l’on est psychiquement manipulé de l’extérieur, il suffit d’appliquer le même processus que dans le Syndrome de Confusion Télépathique (SCT). A savoir, discerner ses propres pensées de pensées étrangères présentes dans notre champ de conscience. Pour ce faire, vous devez suivre 3 étapes qui sont:

Étape 1: La connaissance de vos habitudes mentales: Notre esprit est comme un disque qui tourne sur lui-même et qui à force de répétition forme des habitudes de pensée, d’émotion et de comportement dont nous n’avons pas conscience la plupart du temps. Ainsi la première chose à faire est de connaitre nos habitudes mentales. Comment? En observant quotidiennement nos propres schéma de fonctionnement par un exercice de focalisation de l’attention sur ses propres pensées et émotions.

Étape 2: Être présent à soi-même: Dans cette seconde étape, vous devez être présent à vous-même. C’est à dire être ici et maintenant, là ou votre corps est à l’instant et non perdu dans vos pensées. Car si vous n’êtes pas présent, vous ne serez pas en état de reconnaitre ou non un message télépathique entrant.

Étape 3: Reconnaitre ses propres pensées et émotions: Dans cette dernière étape, vous devez être capable de percevoir et reconnaitre vos propres pensées et émotions issue de vos habitudes mentales précédemment citées.

Maintenant:

➤ Si la pensée et/ou l’émotion qui s’affiche dans votre champ de conscience est similaire à celles de vos habitudes mentales ou en concordance avec la situation dans laquelle vous êtes, vous savez alors qu’il s’agit de pensée endogène. Autrement dit, ce sont vos propres pensées.

➤ Si la pensée et/ou l’émotion qui s’affiche dans votre champ de conscience n’ est pas similaire à celles de vos habitudes mentales ou en discordance avec la situation dans laquelle vous êtes, vous savez alors qu’il s’agit de pensée exogène. Autrement dit, des pensées extérieurs à soi. Les pensées extérieurs à soi s’affichant dans votre champ de conscience constituent un message télépathique voir un commandement télépsychique selon les cas!

Être influencé télépsychiquement à l’ état de sommeil

Comme il est possible d’influencer par voie télépathique un sujet à l’état de veille, il est tout aussi possible d’influencer un sujet à l’état de sommeil. D’ailleurs beaucoup d’entité de l’astral ne se gène pas pour le faire! Au moment de dormir, l’inconscient est tout aussi accessible qu’à l’état de veille. Du moins, si on sait s’y prendre correctement. Autrement, cela ne fonctionnera pas. Car si par exemple, vous dites à votre mari ou femme qui dort profondément, (et qui à le sommeil lourd) quelque chose dont vous savez que cela va le ou la choquer, croyez-vous qu’il entendra et réagira? Non.

Pourquoi? Parce que sa connexion mentale à ses sens biologiques est temporairement altérée le temps du sommeil par sécurité. La conscience du dormeur ou de la dormeuse ne pourra donc pas percevoir l’information, la traiter et y répondre. Voilà tout! Par contre, si vous utilisez la télépsychie pendant qu’il ou elle rêve, là ou allez obtenir des réactions psychiques voir psychobiologiques en fonction de ce que vous y faites et du terrain psychique sur lequel vous vous trouver.

A quel moment sait-on qu’une personne rêve? Observez simplement ses paupières. Lorsqu’il y a des mouvements rapides de l’œil sous la paupière (Mouvements Oculaires Rapides – MOR) , on sait que le sujet est en train de rêver. Et c’est a ce moment là que l’on peut plonger dans son inconscient par voie télépathique. On appelle d’ailleurs cela une télépathie par voie invasive, car on pénètre l’espace mental du sujet. Contrairement à une télépathie par voie non-invasive ou l’on ne fait que “capter” les pensées et émotions du sujet.

(1) On parle ici de voie télépathique, car la télépsychie utilise la communication télépathique. Cependant, il faut bien faire la distinction entre télépathie et télépsychie. Même si leurs bases est commune, il s’agit de 2 disciplines mentales bien distinctes, mais qui peuvent se croiser et se mélanger comme ici. La chose peut être assez difficile à comprendre et porter à confusion pour un non-initié, pour un non-shandarien.
(2) Dans la pensée shandarienne, la réalité peut être aussi bien physique expérimenté à travers les 5 sens de l’enveloppe biologique que virtuelle expérimenté à travers les ECM (État de Conscience Modifié), les rêves lucides et le voyage astral de la conscience.

Source: Les enseignements shandariens

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *