La vérité sur la programmation mentale

Posted by

Quand on parle de programmation mentale les personnes qui ne savent pas pensent tout de suite à mal. Car on touche directement a leurs pensées, leurs esprits qu’ils pensent être divin et sacré. Disons que c’est l’excuse à 2 balles qu’ils ont trouvés pour justifier leurs peurs que l’on saisissent et travaillent leurs pensées.  Sauf qu’avec ce type de mentalité et de vision des choses, on évolue jamais. On reste dans la médiocrité, l’ignorance et l’idiotie.

D’ailleurs si on était resté dans cette mentalité il y a plusieurs siècles en arrière, jamais la médecine n’aurait progresser. A la place, on serait tous et toutes encore en train de crever de telle ou telle maladie, parce que des crétins auraient continuer à décréter que le corps humain était sacré et qu’il ne fallait pas faire d’autopsie ni de dissection pour comprendre ce qui se passe et ainsi trouver des solutions.

Ici avec la programmation mentale, c’est exactement la même chose. Dans ce sens, il faut comprendre que la programmation mentale est un outil pour l’évolution et l’amélioration de l’esprit. Les gens qui s’opposent à l’utilisation de cet outil sous prétexte que cela touche à leurs esprits soit disant divin et sacré refusent  en réalité toutes évolutions et améliorations d’eux-mêmes. Un refus qui est bien souvent motiver par la peur du changement et de l’inconnu. Mais aussi par solution de facilité. En effet, il est plus facile et confortable de ne rien faire en restant dans ses croyances rassurantes plutôt que faire l’effort  et vivre l’inconfort de progresser pour s’améliorer. Ainsi ils préfèrent se complaire dans leurs sacrées et divines médiocrités plutôt qu’évoluer et progresser vers quelque chose de meilleur pour eux. Sauf que ce qui n’évolue pas finit par stagner et pourrir pour finalement régresser. Il en va de même pour l’esprit humain qui n’évolue pas, il stagne et finit par régresser dans l’ignorance et l’idiotie. Il devient alors obsolète. Or dans la nature, ce qui devient obsolète finit par disparaitre. L’humain n’échappe pas à cette condition. Dès lors si nous voulons continuer à exister, nous n’avons pas le choix, nous devons nous améliorer. Et pour ce faire, il y a la programmation mentale.

La programmation mentale est donc un outil d’amélioration de soi

Comment utiliser cet outil? En fait c’est très simple, vous pouvez utiliser l’autosuggestion (“Utiliser les incantations” comme dirait Tony Robbins) voir l’auto-hypnose pour améliorer sa confiance en soi dans un domaine précis, son estime et image de soi, avoir un meilleur rapport avec les autres, avec les filles ou garçon si c’est dans le domaine de la séduction ou encore améliorer votre rapport à l’argent pour gagner plus. D’ailleurs dans les pratiques shandariennes, on utilise beaucoup l’autosuggestion pour conditionner/reconditionner notre esprit pour d’avoir justement la bonne psychologie, le bon mindset qui va nous permettre de pleinement manifester et exprimer nos capacités psi dans la vie de tout les jours. Bien entendu, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Mais les résultats, les améliorations viennent progressivement, petit à petit. L’autosuggestion comme l’auto-hypnose, donc la programmation mentale font aussi partie de notre entrainement pour développer et manifester nos pouvoirs psi.

Positif et négatif

Mais comme n’importe quel outil on peut faire avec celui-ci des choses constructives comme des choses destructrices voir toxiques dans certains cas. Autrement dit, la programmation mentale est fondamentalement neutre et ne deviendra positive ou négative selon l’utilisation que l’on en fera.

Et encore, faut-il déjà définir ce qui est réellement négatif de ce qui ne l’est pas!

Par exemple une expérience qui est perçue comme négative au départ peut s’avérer bénéfique et salutaire à la fin.

Oui, j’en ai pris plein la gueule, c’était inconfortable, mais au final ça valait le coup car je me suis amélioré et ma vie est mieux que celle d’avant“.

Par contre, si la personne reste scotchée sur ses aspects négatifs (comme beaucoup le font), cette dernière n’aura pas tout le discernement ni le recul nécessaire pour comprendre ni apprendre de son vécu. Du coup,  elle ne pourra pas grandir pour aller vers quelque chose de meilleure, de plus positif. Résultat, elle restera dans cette négativité de départ voir se placer en position de victime.

Rien n’est blanc ou noir

Voyez-vous, dans le domaine de l’esprit, rien n’est jamais tout blanc et rien n’est jamais tout noir. C’est pour cela que vouloir mettre des étiquettes “bien” ou “mal” sur les pratiques psychiques  est complétement idiot. Car lorsqu’on a la connaissance de l’expérience, on sait très bien que penser en terme binaire (bien/mal) n’a vraiment aucun sens ici. Souvenez-vous que dans les sciences psi, ceux qui ne savent pas jugent et critiquent, ils font des projections négatives, car ils sont dans l’ignorance. Alors que ceux qui savent ne jugent pas et ne critiquent pas, car ils ont l’information juste et la lucidité pour comprendre ce qui se passe réellement et ainsi en tirer profit. La programmation mentale n’échappe pas à cette règle. A partir de là, c’est à vous de choisir comment utiliser cet outil qu’est la programmation mentale.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *