L’importance de l’ouverture d’esprit en télépathie

Posted by

Lorsque vous voulez pratiquer la télépathie, l’ouverture d’esprit est primordiale. Car si vous n’êtes pas ouvert d’esprit, vous allez créer des barrières mentales sans même en avoir conscience qui va bloquer la pleine manifestation du processus télépathique.

Mais prenons un exemple pour bien comprendre

Imaginons que vous avez une personne en face de vous dont vous devez entrer en communication télépathique. Sauf que  cette personne à une apparence, une attitude et un comportement qui ne correspond pas à vos propres systèmes de croyance et de valeur.  Du coup, vous allez juger que cette personne est une mauvaise personne. Et comme vous n’avez pas envie d’être associé a une mauvaise personne (peur du jugement & cie), vous refusez tout contact télépathique. Et comme vous refusez tout contact, il ne peut pas y avoir de connexion mentale et donc, de cause à effet, il ne peut pas non plus y avoir de télépathie possible…

En d’autres termes, vous avez créer inconsciemment une barrière mentale avec cette personne parce que son apparence, son attitude et son comportement ne correspondait pas à vos normes!

Beaucoup de gens qui se disent ouvert d’esprit par peur du rejet ou pour se donner bonne conscience.

On voit beaucoup d’homme et de femme se dire ouvert d’esprit et tolérant par peur de se faire voir et juger comme de mauvaise personne. Et donc, d’être rejeté par les autres. Alors ils se disent être de gentilles personnes ouvertes d’esprit. Sauf que lorsque vous abordez des sujets important ou qui font peur ( car ils ne savent pas gérer), alors vous voyez leurs ouvertures d’esprit soudainement se refermer. Là ou apparait l’intolérance. Autrement dit, elles sont tolérantes et ouvertes d’esprit tant que cela reste dans leurs niveaux de compréhension et acceptable selon les normes socio-culturelles dans lesquelles elles vivent et évoluent.  Mais le jour ou cela sort du cadre, il n’y a plus d’ouverture d’esprit ni de tolérance de leurs parts. D’autres encore se disent ouverture d’esprit pour se donner bonne conscience et s’entretenir dans l’illusion d’être de bonnes personnes. Il s’agit ici d’ un jeu d’ego et rien d’autre. Mais là encore une fois , lorsque cela sort du cadre, c’est la fermeture d’esprit et l’intolérance qui apparaissent.

Mais que veut dire être ouvert d’esprit?

Être ouvert d’esprit veut dire:

1) Qu’il n’y a pas de tabou: on peu aborder n’importe quel sujet sans restriction, même ceux les plus dérangeant. Par exemple dans le Shandarisme, on peut parler absolument de tout, il n’y a pas de censure au nom de la bien-pensance ou du politiquement correct. Un non-shandarien dont l’esprit est formaté pour penser d’une certaine manière et qui assisterait à nos sujets de discussion se dirait qu’on n’est pas net, qu’il faut nous enfermer, qu’on est une bande de malade.  Tous cela pourquoi? Parce que cette personne est fermée d’esprit à cause de ses tabous.

2) Qu’il n’y a pas de jugement moral: on ne va pas penser et donc juger qu’une personne  soit bonne ou mauvaise.  C’est d’ailleurs l’un des traits de l’amoralité. Attention cependant à ne pas confondre amoralité avec immoralité qui sont 2 choses différentes. Lorsqu’on est ouvert d’esprit, on ne va pas juger ça c’est bien, ça c’est mal. Cette personne est bonne ou cette personne est mauvaise.

On va prendre un autre exemple avec un sujet sulfureux dans notre culture occidentale: le sexe. Si un homme couche à droite ou a gauche, on dit que c’est un dépravé. Si une femme couche à droite et à gauche, on dit que c’est une pute. Sauf qu’on oublie bien souvent que la pute se fait payer pour coucher. Alors qu’une femme qui couche pour répondre à ses besoins et désirs ne se fait pas payer! Du moins pécuniairement. Donc utiliser ici le terme de “pute” n’est pas valide. Dans les 2 cas, que cela soit un homme ou une femme qui couche, on jugera moralement inacceptable son comportement. Il ou elle sera donc considéré comme une mauvaise personne.  Or lorsqu’on n’a plus de jugement moraux, il n’y a plus de dépravé ou de putain, mais seulement des individus qui répondent à leurs désirs et besoins naturels sans qu’il n’y ait de jugement en bien ou en mal.

Maintenant en tant que Shandarien, on ne juge pas, on ne critique pas, on ne condamne pas. On en prend conscience pour apprendre ce que cela nous enseigne et ainsi élargir notre champ de compréhension des autres, de nous-mêmes et de l’univers. Or si on était dans le jugement, la critique  et la condamnation, on resterait dans l’ignorance. Car en condamnant une chose, on refuse la connaissance qu’il y a derrière cette chose. Souvenez-vous que ce que vous critiquez, vous le perdez.

Maintenant comprenez bien ceci:

Si vous êtes dans l’aveuglement et l’inconscience et non dans le discernement et la lucidité.

Si vous êtes dans l’ignorance et non dans la connaissance.

Si vous êtes toujours en train de critiquer untel ou untel sur son apparence, sur ce qu’il a dit ou fait.

Si vous refusez d’aborder tel ou tel sujet car cela n’est pas moralement acceptable d’en parler pour vous.

Si vous jugez les personnes, leurs apparences, attitudes, comportements et action selon vos normes.

Si vous avez envie de cassez la gueule au type qui n’est pas d’accord avec vous, vos croyances et valeurs

Alors vous êtes une personne fermée d’esprit et intolérante…

Vous pouvez vous racontez toutes les histoires que vous voulez, vous trouvez toutes les excuses du monde, nier, argumenter, contester, cela ne changera rien aux faits! Votre attitude et votre comportement parle pour vous. Maintenant si vous êtes dans ce cas là et que vous voulez pratiquer la télépathie, alors vous devez changer votre état d’esprit. Et cela est très dure à faire. Pourquoi?  Parce que cela demande d’:

  1. Avoir une totale honnêteté envers soi-même et admettre qu’on n’est pas aussi bien ni parfait qu’on le croyait. Cela blesse l’égo, l’image et la dignité que l’on a de soi.
  2. Avoir le courage et la force d’affronter nos propres démons intérieurs avec toute la souffrance que cela va impliquer. N’oublions pas que l’homme recherche le plaisir et évite la douleur.
  3. Faire des efforts pour s’améliorer. Sauf qu’aujourd’hui on est dans une mentalité de consommateur. On veut tout, tout de suite sans plus aucun efforts à devoir faire.
  4. Oser changer. Or les gens ne veulent pas changer par peur de perdre leurs acquits. On est dans un attachement excessif aux choses lié a un esprit de manque et de pénurie.

Donc, si vous voulez pratiquer la télépathie, il est impératif et primordiale que vous soyez dans un état d’ouverture d’esprit et non de fermeture de l’esprit. Quand à la tolérance, elle viendra naturellement de cette ouverture d’esprit. Autrement dit, pour être plus tolérant, il faut élargir son ouverture d’esprit. Et comment élargit-on son ouverture d’esprit?  En devenant tout simplement plus instruit et lucide. L’ignorance et l’aveuglement mènent à la fermeture de l’esprit. Alors qu’à l’inverse, la connaissance et le discernement mènent à l’ouverture d’esprit.

Source: les enseignements shandariens

Si vous voulez aller plus loin avec la télépathie, Cliquez ici maintenant pour obtenir votre copie du livre Télépathie : Secrets d’initié qui vous donnera plus de détail sur comment avoir des résultats concrets, dans la vraie vie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *