Télépathie: Lucidité et réceptivité mentale

Posted by

Dans la pratique télépathique qu’elle soit shandarienne ou non, plus votre esprit va être lucide, plus votre réceptivité mentale sera bonne. A l’inverse, moins vous êtes lucide, plus votre réceptivité mentale sera mauvaise.

Concrètement, une personne dans “l’aveuglement” sera incapable de percevoir un message télépathique entrant alors qu’ une personne dans “le discernement” sera capable de percevoir ce même message entrant. C’est à partir de là qu’on entre dans le domaine de la clairvoyance.

Tant que vous ne serez pas dans le discernement, il vous sera impossible de percevoir un flux télépathique entrant. Maintenant si vous recevez un flux télépathique et que vous êtes non lucide, dans l’aveuglement, vous serez dans l’incapacité de le détecter. Résultat, vous penserez  que le flux d’ information psychique qui vous vient à l’esprit vient de vous (origine psycho-endogénique) et de non extérieur (origine psycho-exogénique). D’où la nécessité de développer son discernement, pour développer sa lucidité et donc, de cause à effet, développer sa réceptivité mentale qui vous permettra de détecter un flux télépathique lorsqu’il arrive a votre esprit.

Vous l’aurez ainsi comprit, pour recevoir de manière optimale les flux télépathiques entrants, il est primordial de développer votre lucidité. C’est à dire devenir plus clairvoyant pour voir les choses de manière claire. Autrement vous restez un “dormeur”. Vous n’êtes pas conscient de ce qui est.

Comment développe-t-on sa lucidité pour améliorer sa réceptivité mentale?

Voici un exercice shandarien tout simple à faire qui à été reprit des pratiques de méditation des bouddhistes tibétains.

  1. asseyez-vous ou allongez -vous sur le support de votre choix
  2. fermez les yeux
  3. faites l’exercice shandarien de relaxation afin de détendre votre corps
  4. focalisez votre attention entre vos 2 yeux
  5. observez les productions mentales apparaissant et disparaissant dans votre champ de conscience

A partir de cet exercice d’observation de vos propres productions mentales, c’est-à-dire vos pensées, vous allez y mettre de l’attention, donc de la conscience. Le résultat est que vous conscientisez tout simplement vos pensées. En conscientisant vos pensées, vous prenez conscience de leurs existences. En prenant conscience de leurs existences, vous commencez à discerner ce qui se passe dans votre esprit. En discernent ce qui se passe dans votre esprit, vous devenez plus lucide. Et en devenant plus lucide, vous développez votre capacité de réceptivité mentale en télépathie.

Souvenez-vous que les messages télépathique que vous recevez se téléporte directement dans votre champ de conscience. Du coup en étant conscient de vos pensées, vous devenez la personne en capacité de détecter un flux télépathique entrant et ne pas le confondre avec vos propres productions mentales dans un syndrome de confusion télépathique.

Dans ce sens, plus vous allez être lucide, moins le syndrome de confusion télépathique sera présent. Car vous aurez l’état de discernement nécessaire pour pouvoir faire la différence entre vos propres pensées et celles que vous recevez. Jusqu’au moment ou vous serez totalement lucide. Là ou disparaitra totalement le syndrome de confusion télépathique.

Deux autres bénéfices à développer sa lucidité

Il y a aussi deux autres bénéfices à développer son discernement ainsi que sa lucidité qui sont:

Vous devenez conscient de ce que vous pensez, ce que vous faites et de ce que vous êtes. Résultat, vous devenez la personne en capacité de mieux gérer  sa réalité et donc, de prendre en main sa propre destinée. Mais cela ne s’arrête pas là. Car en étant lucide, vous devenez pleinement conscient de la réalité  dans laquelle vous êtes. Du coup, vous voyez les problèmes et les personnes à problèmes quand elles arrivent. Ceci afin de mieux les éviter et éviter que ces dernières vous embarque dans des histoires et galères pas possibles. Ça c’est le premier bénéfice.

Le second bénéfice concerne les actions de forces psychique et des égrégores. Lorsque vous devenez lucide et conscient de la réalité et de votre environnement, vous êtes moins en clin à être la cible de force psychique et d’égrégore qui travaillent contre vous. Lorsqu’une personne n’est pas lucide, qu’elle est un dormeur, elle devient facilement manipulable par des forces psychiques et égrégores qui eux par contre sont pleinement lucides et conscients de la situation.

Ce qui n’est pas le cas pour une personne lucide, car comme pour les personnes à histoire et faisant des problèmes, la personne lucide voit également arriver les forces et égrégores voulant la manipuler pour leurs propres comptes. Et là, elle peut se défendre avec des techniques mentales et énergétiques spécifiques.

Donc pour récapituler, le fait de devenir plus lucide vous permet de:

  • Accroitre votre réceptivité mentale pour la télépathie
  • Voir les personnes et événements toxiques venant à vous
  • Voir les tentatives d’influence des forces psychiques et des égrégores pour les contrer

Source: les enseignements shandariens

Si vous voulez aller plus loin avec la télépathie, Cliquez ici maintenant pour obtenir votre copie du livre Télépathie : Secrets d’initié qui vous donnera plus de détail sur comment avoir des résultats concrets, dans la vraie vie.

14 comments

  1. Bonjour une nouvelle fois,
    L’orque nous sommes dans la phase de relaxation, est il possible d’être dans un état hypnagogique pour observer nos production mentale ou non ?

    1. Bonjour,

      L’état hypnagogique (comme l’état hypnopompique d’ailleurs) n’a rien avoir avec les phases de relaxation, mais avec les phases du sommeil.

      Après ça dépend sur quoi vous dirigez/focalisez votre attention durant l’état de relaxation:

      Si vous dirigez/focalisez votre attention sur votre corps > vous ressentirez l’énergie de vie circuler dans votre corps via la force nerveuse (picotement, fourmillement, voir des myoclonies si vous êtes trop stressé)

      Si vous dirigez/focalisez votre attention sur votre espace mental > vous serez alors en capacité d’observer vos propres productions mentales

      1. Bonjour,
        Je ne pensais pas devoir de nouveau poser des questions mais plus j’avance et plus j’en ai de nouvelle : faut il ne penser à rien ou justement se laisser aller durant l’observation .
        Cordialement

        1. Bonjour,

          Je me demandais quand alliez-vous vous manifester de nouveau, ils reviennent toujours…

          Ceci dit:

          Les 2 pour rester en complète passivité mentale. Car c’est dans cet état de passivité et d’observation que l’on devient réceptif et que l’on peut pleinement percevoir ce qui se manifeste dans notre espace mental.

          1. Correct. Car c’est en lachant prise de toutes pensées, émotions ou désir qu’on entre dans cet état de passivité

  2. Bonsoir,
    Lorsque l’on est dans la face de détente , on utilise la respiration donc après être dans l’état de relaxation, faut il encore maintenir son rythme de respiration ou comme pour le reste y lâcher prise ?

    1. Bonsoir,
      Pourquoi voulez-vous maintenir votre rythme respiratoire? Il n’y a rien à maintenir, la respiration se fait automatiquement via les groupes respiratoires ventral et dorsal du bulbe rachidien.

      On peut l’observer, l’accompagné en pensée, focalisé son attention sur ses phases d’expiration pour approfondir la relaxation, mais il ne faut surtout pas interférer dans son cycle avec une quelconque maintenue du rythme de la respiration.

        1. Bonjour,

          L’un n’empêche pas l’autre.

          On commence par la respiration costo-abdominale (ou respiration ventrale si ce terme est plus simple pour vous), puis on approfondit l’état de relaxation en se focalisant sur chaque phase d’expiration tout en continuant la respiration costo-abdominale

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *