Psychokinésie collective shandarienne

Posted by

Qu’est-ce que la psychokinésie collective?

Un vieux proverbe dit que l’union fait la force. Cela est encore plus vrai dans le domaine des pouvoirs de la pensée. La psychokinésie collective shandarienne est un terme donné à un exercice de psychokinésie collectif. Autrement dit, la concentration de toutes les consciences vers un seul et unique but. Ici, l’action mentale collective sur la manière communément appelée psychokinésie. La psychokinésie shandarienne englobe toutes les branches/discipline que compose l’action de l’esprit sur la matière. C’est-à-dire télékinésie, pyrokinésie, électrokinésie, etc..). Dans ce présent article, on ne traitera que d’action mentale collective sur un objet dans sa dimension spatiale (télékinésie). Autrement dit faire déplacer un objet (x) situé initialement sur les coordonnées d’un point A (de départ) vers les coordonnées d’un point B (de destination) par l’action de pousser/traction d’une onde psychokinétique (Pk) donnée. Cependant, cette onde psychique doit être assez concentrée pour permettre l’action Pk de se produire.

telekinesie_shandarienne

Former une Conscience collective

Pour accomplir cette télékinésie collective, il est nécessaire de former une Conscience collective. Ce que les occultistes appellent un égrégore. Dans cette optique, les Shandariens se rassemblent sur un centre d’énergie (Hive) pour constituer une assemblée en formant un cercle. D’ailleurs ce n’est pas pour rien qu’on parle de cercle de fraternité ou de sororité dans le Shandarisme. Car on forme véritablement un cercle au sens propre du terme. Donc une fois le cercle formé, on va placer un objet en son centre. Puis on va concentrer toutes les pensées dans la visualisation commune du groupe afin de former la Conscience collective. Pour les futur nouveaux-venus, si vous ressentez des force énergétiques vous frôler ou que vous percevez des “formes étranges” durant le processus, ne vous en préoccupez pas. Ce sont juste des manifestations énergétiques normales de la pensée collective. Ce n’est absolument pas dangereux et vous n’êtes pas en danger. On s’y habitue à la longue et cela devient tellement banal qu’ on n’y prête même plus attention. C’est un peu comme les myodésopsies (corps flottants) de certaines personnes ont dans les yeux. A la fin , ils n’y prêtent non plus plus attention. Là, c’est pareil.

Les 3 confiances

De là, va intervenir ce que l’on appelle dans le Shandarisme les 3 confiances qui sont:

1. Avoir confiance en ses propres capacités psi. Si vous ne croyez pas réussir ou que vous avez le moindre doute, même inconscient, vous n’y arriverez pas. Votre certitude doit être absolue et totale sans l’ombre d’un doute.

2. Avoir confiance dans les autres shandariens et shandariennes qui constituent avec vous le cercle. C’est ce que l’on appelle également un “cercle de confiance”

3. Avoir confiance dans le processus psychokinésique, ne surtout pas avoir peur du processus, de ce que vous allez expérimenter. Car c’est cette peur qui va justement bloquée le processus. Considérez plutôt cela comme une aventure sans préjuger ni désir particulier.

La psychokinésie collective

Une fois la conscience collective formée, on va tous se concentrer sur un objet au centre du cercle. Plus rien d’autre ne doit exister entre vous et l’objet. Il n’y a plus que vous et l’objet de votre concentration. Approfondissez votre concentration et tendez votre volonté/énergie vitale à l’extrême. Souvenez-vous, il n’existe aucune limite à votre force mentale. Et quant on dit aucune, c’est vraiment aucune. Enfin visualisez le résultat, c’est-à-dire l’objet se déplaçant. L’erreur que de nombreuses personnes font est de donner l’ordre par la pensée à l’objet qu’il se déplace (comme on le ferait avec un être vivant), alors qu’il faut visualiser le résultat avec une concentration forte et soutenue. Sinon cela ne fonctionne pas. Maintenant si vous n’arrivez pas à tendre votre volonté à l’extrême, il y a une astuce qu’on utilise dans le Shandarisme. C’est d’entrer en ECM (État de Conscience Modifiée) par auto-hypnose pour avoir pleinement accès aux ressources de l’inconscient et ainsi les mobiliser à 100% lors du processus de psychokinésie collective. Sachant que l’on garde un contrôle conscient sur soi durant une transe auto-hypnotique, il n’y a pas se soucis.

Manifestations psychokinétiques collatérales

Il arrive parfois que des manifestations énergétiques durant l’expérience se produisent. Des portes qui claquent toutes seule alors qu’il n’y a aucun courant d’air. Des objets qui tombent alors qu’il n’y avait aucune raison qu’ils tombent. Phénomène que l’on a a baptisé dans le Shandarisme “Manifestations Psychokinétiques Collatérales” ou MPC. On pensent à des flux d’énergies mentales résiduels consécutives à la psychokinésie qui se promènent ici et là dans la pièce et qui entre en contact avec les objets/éléments en présence. Mais on n’en est pas encore sure à 100%. Tous ce qu’on sait est que cela arrive parfois durant ce type d’expérience. Un jour, il y a bien eu une pochette de DVD qui s’est projetée toute seule dans l’appartement de l’un de nos membres! Cependant, il ne faut pas non plus confondre ces manifestations avec celles d’un Poltergeist, un esprit frappeur. Cela n’a rien avoir, même si les dites manifestations peuvent le laisser croire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *