Apprendre la télépathie Shandarienne

Posted by

La télépathie est la cinquième langue du Shandarisme. Mais au fait, comment apprend-t-on cela ? La télépathie shandarienne est relativement simple à apprendre, mais sa réussite nécessite un entrainement et des efforts de la part du télépathe. Ainsi la difficulté ne réside pas dans la technique, mais dans l’ouverture de la personne et de son état d’esprit. Mais aussi de sa volonté de vouloir réussir sa télépathie. Si une personne a peur de communiquer ou est timide, il y a peu de chance qu’elle arrive à pratiquer la télépathie, car sa peur de communiquer et sa timidité agiront comme un blocage.

Procédure Shandarienne standard de télépathie

Pour être plus opérationnelle et efficace, on a standardiser la technique télépathique.

1) Isolation : Isolez votre conscience de toutes pensées et émotions. Votre esprit doit être absolument vierge et libre de toutes tensions mentales afin de ne pas créer d’interférence et de confusion dans vos propres pensées.

2) Modélisation : Visualisez votre communication télépathique.

3) Projection : Projetez votre visualisation en direction du percipient (personne réceptrice de votre communication)

La langue télépathique Shandarienne

En télépathie Shandarienne, il n’y a pas de mot ou de son comme dans nos langues organiques. La télépathie Shandarienne se base sur 2 éléments fondamentaux : l’image et l’émotion que l’on associe. Ainsi la langue télépathique n’est rien d’autre qu’une association d’image et d’émotion. Pour mieux comprendre cela, prenons l’exemple suivant que l’on va transcrire en image mentale (visualisation) et en émotion (sentiment associé à l’image mentale)

-Bonjours

-Je suis Mike

-Comment allez-vous ?

-J’ai soif !

-Pourrais-je avoir un verre d’eau ?

-Merci

Maintenant traduisons le texte suivant en langage télépathique

-Bonjours => Envoyer une énergie par la pensée pour signaler votre présence. Sans images ni émotion, juste une énergie.

-Je suis Mike => Visualisez vous vous-même. Veuillez noter qu’il n’y a pas de prénom ou de nom propre en télépathie. Donc pour se présenter, on se visualise soi-même.

-Comment allez-vous ? => Visualisez la personne en vous interrogeant sur son état. Mais ne spéculez pas sur son état en pensant, elle est peut être pas bien, ou elle est en forme. Car en faisant cela, vous envoyez en faite un autre message que comment allez-vous?

– J’ai soif => Visualisez vous vous-même avec un verre d’eau accompagné d’un sentiment de manque.

-Pourrais-je avoir un verre d’eau? => Visualisez la personne en face de vous, vous apporter le verre d’eau

-Merci => Envoyez un sentiment de gratitude à la personne qui vous a apporter le verre d’eau.

A travers cet exemple, vous pouvez donc voir comment l’on structure le message télépathique. Comme vous le voyez, cela est relativement simple. Rien de compliquer. Mais cela va beaucoup plus loin, car il y a aussi en communication télépathique l’équivalent des pronoms personnels, verbes, objets, les temps passé, présent, future, conditionnel, l’affirmatif et le négatif, les interrogations, les nombres, les jours, les dates, et bien d’autres éléments encore. Ce n’est pas pour rien qu’on dit que la télépathie est la cinquième langue du Shandarisme. Un outil de communication mental considéré comme la langue spirituelle shandarienne venant s’ajouter aux 4 autres langues organiques (anglais, espagnol, français et russe).

La télépathie Shandarienne écrite

La télépathie est un outil de communication de conscience à conscience, de pensée à pensée. Cependant, on peut transcrire par écrit la langue télépathique à travers des symboles hiéroglyphiques présentant des pensées, des histoires, des concepts et des émotions.

Si vous voulez aller plus loin avec la télépathie, Cliquez ici maintenant pour obtenir votre copie du livre Télépathie : Secrets d’initié qui vous donnera plus de détail sur comment avoir des résultats concrets, dans la vraie vie.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *